Gbagbo décide de créer ''un nouvel instrument de lutte'' politique

  • Source: APA
  • Date: lun. 09 août 2021
  • Visites: 1093
  • Commentaires: 0
L'ex-président Laurent Gbagbo et des membres de son parti, le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), ont décidé lundi de créer "un nouvel instrument de lutte" politique, au palais de la culture de Treichville.

M. Gbagbo avait à ses côtés des membres du FPI dont Simone Ehivet. Ils ont débattu de l'avenir de la formation politique, créée il y a des décennies, lors d'un Comité central extraordinaire au palais de la culture à Treichville, dans le Sud d'Abidjan.

Dans un communiqué final, le Comité central a annoncé "la création d'un nouvel instrument de lutte" politique et "la mise en place d'un comité de préparation du Congrès Constitutif".

Interrogé en marge de la réunion du Comité central, Baudelaire Madou, secrétaire national chargé de la mobilisation des structures du FPI, dit que M. Gbagbo "en tant qu' un visionnaire, a proposé de créer un nouvel instrument de combat".

"Je pense que ça vient à point nommé parce que je pense que notre ancien camarade Affi Nguessan s'agrippe sur le Front populaire ivoirien pour nous créer tous les problèmes, or nous avons pour ambition de conquérir le pouvoir", a-t-il ajouté.

Le Comité Central exhorte les militants et sympathisants du parti et de M. Gbagbo "à s'inspirer de ce dépassement afin d'œuvrer à l'édification, dans la paix, d'une Côte d'Ivoire stable et prospère".

Cette réunion du Comité central intervient suite à une convocation du secrétariat général, le Comité Central du Front Populaire (...)

Lire la suite sur APA


Laurent Gbagbo Front populaire ivoirien FPI Côte d'Ivoire Abidjan Treichville opposition formation




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour