Emploi jeune : 455 jeunes seront formés et insérés dans le tissu économique dans le cadre du programme ARCHIPELAGO/KALANCI

  • Source: Educarriere
  • Date: vend. 09 avr. 2021
  • Visites: 1409
  • Commentaires: 0

Le programme ARCHIPELAGO/KALANCI, programme de formation professionnel et d'accompagnement à l'insertion de jeunes dans les secteurs de l'électricité, de l'hôtellerie et de la restauration en Côte d'Ivoire, a été lancé officiellement, le Vendredi 9 Avril 2021, à la Chambre de commerce et de l'industrie de Côte d'Ivoire (CCI-CI) à Abidjan-Plateau.

En présence des partenaires techniques dont RH Excellence Afrique et la Compagnie Ivoirienne d'électricité à travers son Centre des métiers de l'électricité (CME), le programme ARCHIPELAGO, baptisé KALANCI (lauréat du programme ARCHIPELAGO de l'Union Européenne) vise à accompagner 455 jeunes (de 15 à 40 ans) dans l'emploi dans les filières de l'électricité et de l'hôtellerie-restauration.

Selon Mme Marie-France Durandière, Directrice de RH Excellence Afrique, le programme européen ARCHIPELAGO a pour objectif principal d'améliorer l'employabilité des jeunes par des mesures ciblées de formation technique et professionnelle et de renforcer les compétences des entreprises dans 12 pays d'Afrique, dont la Côte d'Ivoire. Ce projet va tenter ainsi d'apporter une réponse face aux difficultés grandissantes d'insertion professionnelle des jeunes, de plus en plus exposés à la précarité.

« Sur les 455 jeunes visés par ce programme, l'objectif est qu'au moins 300 d'entre eux soient insérés sur le marché du travail et 150 accompagnés vers l'entreprenariat durant les deux ans de mise en œuvre du projet », a expliqué Mme Durandière.

Quatre cursus de formation courtes professionnalisantes au choix sont proposés aux dires de la directrice de RH Excellence Afrique. Pour la formation sur l'hôtellerie ou la restauration, c'est à l'Ecole professionnelle Yarani qu'elle se fera, pour l'électricité en bâtiment, au sein du Centre de formation Akatio (Riviera-Attoban) et pour l'installation Réseau électrique basse tension au Centre des métiers de l'électricité (CME) de Bingerville.

Les apprenants poursuivront leur formation par un stage en entreprise ou bénéficieront d'un accompagnement personnalisé s'ils disposent déjà d'un projet entreprenariat.

Notons que la formation dure six mois et que près de 65 jeunes (35 femmes et 30 hommes) forment la première promotion sur les sept prévues.

Anthony NIAMKE

 




Côte d'Ivoire Abidjan Plateau Bingerville Riviera France Afrique Union Européenne emploi stage électricité



Educarriere sur Facebook