Présidentielle ivoirienne : la mission conjointe CEDEAO-UA-ONU appelle les parties au ''dialogue'' pour un scrutin ''crédible et inclusif''

  • Source: APA
  • Date: mer. 07 oct. 2020
  • Visites: 497
  • Commentaires: 0
La mission conjointe de la Cedeao, de l'Union africaine (UA) et de l'Onu appelle les parties prenantes à l'élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020 à un "dialogue" et à s'engager pour un scrutin "crédible et inclusif", dans un communiqué, au terme de ses consultations.

Le communiqué a été lu, mercredi, par le général Francis Béhanzin, commissaire aux Affaires politiques de l'Union africaine (UA), au siège de la représentation de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), à Abidjan

La mission conjointe a exprimé sa vive préoccupation quant à l'absence de confiance entre les acteurs politiques ivoiriens, et condamné fermement les actes de violences et les discours de haine aux relents communautaires" constatés dans le champ de la compétition politique, a dit M. Béhanzin.

Selon le général Behanzin, il s'agit d'une mission conjointe de solidarité de haut niveau de la Cedeao, de l'UA et des Nations Unies en vue de la promotion d'une élection présidentielle crédible,  transparente et apaisée en Côte d'Ivoire. La mission a eu lieu du 4 au 7 octobre 2020. 

Au cours de ses consultations,  la délégation a échangé avec les parties prenantes, notamment les partis politiques, les partis de l'opposition, les candidats des groupes d'ambassadeurs africains, européens accrédités en Côte d'Ivoire et des organisations de la société civile.

Les membres de la mission se sont félicités de l'engagement et de la volonté des autorités à promouvoir une élection "inclusive, transparente, crédible et apaisée en Côte d'Ivoire", a fait savoir le général Francis Béhanzin.

  

La délégation a toutefois encouragé les parties prenantes à sécuriser le processus électoral tout comme la protection de l'intégrité physique des candidats et de leurs militants, avant, pendant et après l'élect (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire Abidjan Afrique de l'Ouest élection présidentielle candidats ivoiriens opposition




Educarriere sur Facebook