Présidentielle 2020 / Mamadou Koulibaly après le rejet de sa candidature : « Le Conseil constitutionnel s'immole, par le droit, pour Ouattara »


Mamadou Koulibaly a rassuré que le rejet de sa candidature n'entame en rien sa détermination à continuer son combat politique.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 15 sept. 2020
  • Visites: 1329
  • Commentaires: 0
Mamadou Koulibaly, fondateur de Liberté et démocratie pour la République (Lider), a dénoncé ce qu'il considère comme une forfaiture, après le rejet par le Conseil constitutionnel ivoirien de sa candidature à la présidentielle d'octobre 2020 en Côte d'Ivoire. Il l'a fait à travers une publication sur son compte officiel Twitter, tard dans la nuit du lundi 14 septembre 2020, seulement quelques heures après le verdict amer du Conseil constitutionnel, pour lui et ses partisans. L'homme politique a critiqué l'institution qui, pour lui, n'a pas respecté le droit et s'est fourvoyé pour le président ivoirien, Alassane Ouattara.

Le fondateur de Lider n'est pas d'accord avec le verdict livré ce lundi 14 septembre par Mamadou Koné, président du Conseil constitutionnel. Quelques heures après cette décision qui le retire définitivement de la course au fauteuil présidentiel, Mamadou Koulibaly a exprimé son mécontement et rappelé sa détermination à poursuivre son combat. Selon lui, le Conseil constitutionnel n'a pas dit le droit pour favoriser le chef de l'Etat et candidat du Rhdp, Alassane Ouattara, en écratant 40 candidats engag&ea (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Mamadou Koulibaly Rhdp Côte d'Ivoire présidentielle candidature candidats Conseil constitutionnel




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour