La France offre plus de 131 millions Fcfa pour l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire

  • Source: APA
  • Date: mer. 05 août 2020
  • Visites: 670
  • Commentaires: 0
La France a octroyé mardi 131,19 millions de Fcfa pour l'élection présidentielle du 31 octobre 2020, en Côte d'Ivoire, à travers une signature d'un accord de contribution avec le Bureau du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Abidjan.

Le paraphe des documents a eu lieu, dans les locaux du PNUD à Abidjan, entre la représentante résidente de l'institution, Carol-Flore Smereczniak, et le conseiller de coopération et d'action culturelle à l'ambassade de France, Patrice Thevier, en présence du président de la Commission électorale indépendante (CEI) de Côte d'Ivoire, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert.  

Il s'agit d'une signature de l'accord de contribution de la France au financement du Projet d'appui aux élections en Côte d'Ivoire (PACE), a précisé la représentante résidente du PNUD en Côte d'Ivoire, Mme Carol-Flore Smereczniak. 

Cette contribution sera « essentiellement affectée au renforcement du mécanisme de traitement et d'acheminement des résultats électoraux, en vue du renforcement de la transparence et de la crédibilité des opérations de vote», a dit la représentante résidente du PNUD.

Ce fonds devrait notamment permettre à « appuyer le processus de compilation, de traitement et d'acheminement des résultats afin que ces derniers fassent l'objet de toute la transparence nécessaire et puissent être acceptés par les différentes parties prenantes », a souligné M. Thevier.

Plus spécifiquement, ajoutera-t-il, « ces efforts devraient permettre de mener des études de faisabilité sur les options de compilation à privilégier, à déployer des solutions informatiques adaptées, à élaborer des protocoles et des procédures de transmission » et des outils de communication adéquats. 

Ce don intervient après la signature des accords de financement respectivement avec plusieurs bailleurs dont les États-Unis, la Turquie, le Japon, la Suisse et l'Allemagne, qui ont déjà versé leur contribution au panier commun.

« Avec ces contributions, en plus des fonds alloués par le siège du PNUD, nous avons pu amorcer d'importantes actions », entre autres, l'identification des entrepôts pour la CEI, l'étude (...)

Lire la suite sur APA


Coulibaly-Kuibiert Commission électorale indépendante CEI Côte d'Ivoire Abidjan Japon France Suisse États-Unis Allemagne Turquie PNUD élection présidentielle identification élections




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour