Lutte contre le coronavirus : Ce qui se passe à l'INJS, au CHU de Treichville et au centre de soins à Grand-Bassam
Dans quel cas le confinement à domicile est refusé

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 16 avr. 2020
  • Visites: 968
  • Commentaires: 0
Dr Kouassi Edith, conseillère technique du ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, lors du point du lundi 13 avril 2020, au Cicg, à Abidjan-Plateau, relativement au point sur les actions menées par le gouvernement, dans le cadre du coronavirus, a levé un coin du voile sur ce qui se passe dans trois centres.

Elle a fait savoir que l'Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) sert de confinement pour les sujets contacts, c'est-à-dire tous ceux qui ont eu des contacts avec les malades. Dr Kouassi Edith a relevé qu'une centaine de personnes ont été enregistrées et une quarantaine sont sorties, au terme de leur quarantaine révolue.Concernant la prise en charge dans les structures dédiées, elle a fait savoir qu'une cinquantaine de patients sont au Vitib, à Grand-Bassam. Quant au Service des maladies infectieuses et tropicales (Smit), dans l'enceinte du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Treichville, il demeure le centre de référence.

Dr Kouassi Edith a informé les journalistes de ce que depuis le 11 mars 2020, plus de 3000 échantillons ont été analysés à la date du 12 avril. Elle a déploré la stratégie utilisée par des individus pour contourner le confinement. Ce qui fait planer un grand risque de maladie sur le reste du pays. Dr Kouassi Edith a rappelé que les sujets vulnérables, les personnes âgées et souffrant de certaines maladies sont à haut risque lorsqu'ils sont exposés au covid-19, car ils développent des formes graves ou compliquées. Pour rompre la chaîne, elle est revenue sur la n&e (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Plateau Treichville Grand-Bassam gouvernement coronavirus covid-19




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour