Couvre-feu : Des militaires reconnaissent avoir soutiré 5 millions et molesté des habitants de 2 campements

  • Source: fratmat.info
  • Date: mer. 15 avr. 2020
  • Visites: 1604
  • Commentaires: 0

Ils sont quatre (4), des éléments des Forces armés de Côte d'Ivoire (Faci), notamment, des militaires issus du détachement du Bataillon de Sécurisation de l'Ouest (Bso) et leur chef qui ont été déférés à la Maison d'arrêt militaire d'Abidjan (Mama), le week-end pascal 2020, pour racket portant sur une somme de 5 millions de FCFA et violence sur la population à l'Ouest du pays, le samedi 11 avril. 

Selon les faits rapportés par le Tribunal militaire d'Abidjan, le parquet du commissaire du Gouvernement, Ange Kessi, a été saisi, suite à une information faisant état de ce que des habitants de deux campements Baoulé (Pascalkro et d'Amedekro), dans la sous-préfecture de Guehiebly (Duekoué), ont été « molestés » par des éléments du détachement du Bso basé dans cette sous-préfecture, pour non-respect du couvre-feu. Et qu'ensuite « la somme de cinq (5) millions de FCFA » leur a été également soutirée.
Lire la suite sur fratmat.info


Ange Kessi Côte d'Ivoire Abidjan Duekoué Baoulé Gouvernement racket couvre-feu




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour