Côte d'Ivoire : lancement du projet de sécurisation de la frontière ivoiro-libérienne, samedi


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: sam. 21 juin 2014
  • Visites: 1925
  • Commentaires: 0

Le projet de sécurisation de la frontière ivoiro-libérienne, sera lancé, samedi, à Grabo dans le Sud-Ouest ivoirien par le ministre auprès du président de la République chargé de la défense, Paul Koffi Koffi.

Cette cérémonie qui est prévue en fin de matinée, selon le service de communicationdu ministère de la défense, marquera le début de la réalisation d'une série d'actions pour la sécurisation et le développement de l'Ouest ivoirien.

Il s'agit d'infrastructures militaires et socio-économiques de base que sont notamment des centres de santé, des établissements scolaires. Ce projet prend également en compte la réhabilitation des routes et le reprofilage des pistes villageoises. 

« Sur instruction du Chef de l'Etat, le département de Grabo a été choisi pour la phase pilote », a déclaré, jeudi à Abidjan, le ministre Paul Koffi Koffi en compagnie de son homologue de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l'enfant, Anne Désirée Ouloto, lors d'une rencontre avec des cadres du département de Grabo.

Depuis la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011, l'Ouest ivoirien a été le théâtre de plusieurs attaques menées par des individus armés contre les positions de l'armée ivoirienne. 

En mai dernier, une attaque armée perpétrée à Fêtai, village situé dans la sous-préfecture de Grabo, a fait treize morts dont trois éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI).

En juin 2012, une attaque à Taï, près de Grabo, avait fait une dizaine de morts dont sept Casques bleus de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI).




Anne Désirée Ouloto FRCI ONUCI Côte d'Ivoire Abidjan Grabo développement ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour