Cancer du col de l'utérus : Désormais, un vaccin pour prévenir la maladie


De la D vers la G. Prof Koné Mamourou et Dr Kouassi Comoé Jean Claude, les deux conférenciers.
  • Source: Fratmat.info
  • Date: vend. 25 avr. 2014
  • Visites: 2179
  • Commentaires: 0

« Il existe, désormais, deux  vaccins  contre le Papillome humain (Hpv), le virus qui transmet la maladie. Il y a un vaccin bivalent (types 16, 18), ciblant les deux principaux Hpv oncogènes et un vaccin quadrivalent (Types 6, 11, 16, 18) qui protègent contre les génotypes Hpv6,11 responsable de 90% des cas de verrues génitales) ainsi que les génotypes 16 et 18, à l'origine 70% des cancers du col de l'utérus, 40% à 50% des cancers de la vulve, de 70% des cancers de la partie intime de la femme et 95% des cancers de l'anus »,  ont  indiqué le Pr. Koné Mamourou et Dr. Kouassi Comoé Jean-Claude, gynécologues.

C'était à l'occasion d'une conférence organisée par le laboratoire Merck Sharp et Dohme (Msd) dont le siège se trouve à Whitehouse Station (aux États-Unis),  le mercredi 23 avril, à Abidjan-Marcory sur le thème: « La vaccination: une responsabilité partagée ».

Le coût du vaccin est de  120 dollars en Europe (60.000 Fcfa)  et 40 dollars  en Afrique soit environ 20.000 Fcfa.

A en croire les deux conférenciers, le cancer du col de l'utérus est l'une des principales causes de décès chez la femme. « Dans les pays africains, une femme meurt toutes les 8 heures des suites de ce cancer.Chaque année, en Côte d'Ivoire,près de 800 femmes décèdent des suites de cette maladie », ont-ils révélé.

Ils ont également soutenu que l'infection au Hpv est l'une des infections sexuellement transmissibles (Ist)les plus fréquentes. Au moins,  la moitié des personnes sexuellement actives contractent le Hpv durant leur vie. Tout contact sexuel est associé à un risque d'infection. Ils précisent toutefois qu'à défaut de le guérir, on peut cependant le prévenir.

Rappelons que cette conférence s'inscrit dans le cadre de la semaine mondiale de vaccination célébrée du 22 au 27 avril.Une initiative annuelle lancée par l'Organisation mondiale de la santé (Oms) et ses partenaires pour célébrer et promouvoir les effets bénéfiques de la vaccination à travers des actions de sensibilisation, d'éducation et de communication.


Eugène YAO




cancer col de l'utérus Côte d'Ivoire Abidjan Marcory Afrique États-Unis Europe Oms santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour