Attaque de Grabo, invasion du village de Kpéhaba : Le gouvernement prend d'importantes décisions


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 17 mars 2014
  • Visites: 3832
  • Commentaires: 11
L'environnement sécuritaire en Côte d'Ivoire connaît une amélioration si bien que l'indice qui tournait autours de 2 sur 5 en 2012 s'est retrouvé autour de 1.3.

Toutefois, les autorités ivoiriennes ont décidé de suivre avec la plus grande vigilance, les foyers de tensions et les différentes zones sensibles. Si la rencontre des grands commandements tenue le vendredi 14 mars au Plateau n'a pas fait de communiqué public, plusieurs sources indiquent cependant que des décisions importantes ont été prises à cette occasion. Il s'agit d'un déplacement des chefs des grands commandements et des officiers généraux avec à leur tête, Paul Koffi Koffi ministre auprès du Président de la République chargée de la Défense sur les fronts ouest.

Sauf changement de dernière minute, ce déplacement va s'effectuer ce lundi 17 mars 2014 et va conduire cette forte délégation de sécurocrates à Grabo où  les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci) ont été victimes d'une attaque meurtrière de la part d'éléments lourdement armés qui ont traversé la frontière ivoiro-libérienne. « Ce déplacement s'explique par le fait que les autorités veulent montrer qu'elles sont aux côtés de leurs troupes quelle  que soit la distance. Elles vont également apporter leur compassion face à ce qui leur est arrivé et leur demander  d'être encore plus vigilantes », nous rapportent nos sources.

La délégation qui devrait tenir une « petite » rencontre de crise avec les chefs opérationnelles de la zone, devrait mettre le cap sur la localité de Kpéhaba situé dans la sous-préfecture de Sipilou, à la frontière ivoiro-guinéenne. Cette localité, faut-il le rappeler est l'objet d'attaques régulière par des militaires des forces armées de la Guinée tout comme des civiles se réclamant du village voisin de Gonata,  du côté de la Guinée. Les populations ont été surpris en fin de mois de février 2014  par des centaines de villageois de Gonata qui ont procédé séance tenant (...)

Lire la suite sur Soir Info


village Côte d'Ivoire environnement local Plateau Grabo Kpéhaba Guinée ivoirien




Educarriere sur Facebook