Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody : Battu à sang, un étudiant de la Fesci dans un état grave - Les handicapés envahissent le Crou


le calme et la sérénité sont en train de s’éloigner de l’Ufhb.
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 20 fév. 2014
  • Visites: 5296
  • Commentaires: 1
Les jours passent et se ressemblent à l'Université Félix Houphouët-Boigny (Ufhb) de Cocody.

De fait, après la violente manifestation du lundi 17 février 2014, une chasse à l'homme  s'est produite le lendemain mardi 18 février 2014 au sein de ladite université. En effet, peu après 16H ce jour, des individus non identifiés, après une course poursuite, ont rattrapé Kobé Adjéhi Hugues Carol, secrétaire de la section Flash, de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci), étudiant en Licence 2. Copieusement battu, celui-ci a été laissé pour mort par ces individus munis d'armes blanches et d'objets contondants, qui ont pris la poudre d'escampette à l'arrivée des renforts d'étudiants.

Transporté dans un état comateux au Chu de Cocody, le pronostic vital de la victime était engagé au moment où nous mettions sous presse. Comme cela ne suffisait pas, l'Ufhb a été encore secouée par des manifestants peu ordinaires, hier mercredi 19 février 2014. En effet, si certains se sont fait « déposer  » à l'entrée de l'Ufhb,  d'autres, s'appuyant sur leurs béquilles ou assis sur des vélos ou des chaises, ont pris d'assaut, ce mercredi,  le siège du Centre régional des œuvres universitaires (Crou) installé au sein de l'université. Eux, ce sont des dizaines d'étudiants handicapés qui manifestaient leur mécontentement, (...)

Lire la suite sur Soir Info


Université Félix Houphouët-Boigny Chu de Cocody Fesci Côte d'Ivoire




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour