Ouverture des assises de la jeunesse / Le ministre Alain Lobognon : ''Le million d'emplois promis par le Président sera tenu''

  • Source: Le Patriote
  • Date: mar. 29 oct. 2013
  • Visites: 3540
  • Commentaires: 1
C'est parti ! Les 3è assises de la jeunesse ont démarré hier, au palais de la culture de Treichville. « Une jeunesse, des emplois, un avenir de paix », est le thème de la rencontre. Durant cinq jours, les jeunes vont débattre de leur préoccupation première. A savoir : comment trouver un emploi et s'insérer dans la vie active. C'est donc à juste titre qu'à la cérémonie d'ouverture, le président du comité d'organisation, Touré Mamadou, conseiller du Président de la République, chargée des questions de jeunesse, a indiqué que ces assises permettrons aux jeunes de trouver une solution à leurs problèmes.

Déjà, pour ce premier jour, on peut dire que les milliers de jeunes qui ont effectué le déplacement au Palais de la culture de Treichville, n'ont pas été déçus. Ils ont été rassurés par le ministre de la Promotion de la jeunesse, des sports et des loisirs. Le gouvernement, a indiqué Alain Lobognon, n'a pas oublié les jeunes.

En effet, dira-t-il, tout ce qui touche à la jeunesse est une priorité pour le gouvernement. Et toute initiative en faveur de la jeunesse trouvera une attention particulière. Le Président de la République, Alassane Ouattara, a-t-il précisé, fait de l'épanouissement de la jeunesse une de ses priorités. La preuve : « La mise en place du fonds national de la jeunesse qui a pour vocation première d'amener les jeunes à l'auto-emploi par un financement à 100% de leur projet d'entreprise, avec en prime une politique d'encadrement permanent basé sur un suivi et une évaluation visant à garantir le succès de l'entreprise créée et pilotée par des jeunes », a-t-il confié.

Aux jeunes qui restent sceptiques sur la capacité du gouvernement à leur trouver de l'emploi, Alain Lobognon s'est voulu rassurant en évoquant l'exécution de plusieurs projets pour renforcer l'employabilité des jeunes, en majorité diplômés, mais sans grande qualification professionnelle. « A terme, ce sont des milliers d'emplois qui seront créés. Notre pays peut être fier d'affirmer que les engagements du Président de la République de créer, à l'horizon 2015, un million d'emplois sera tenu. Il suffit pour se convaincre d'apprécier les différents chantiers ouverts sur l'ensemble du territoire national et dont très bientôt l'impact sur la vie des ivoiriens, notamment sur la jeunesse, va se matérialiser par le lancement très prochainement de l'initiative impact jeune avec le groupe Microsoft », a-t-il annoncé.

Revenant sur la création du Conseil national de la jeunesse (CNJ), il a expliqué qu'il s'agit d'un moyen pour le gouvernement de fédérer les jeunes et de les amener à dépasser les clivages politiques pour parler d'une seule voix. Surtout pour ce qui est des préoccupations sociales et économiques. Le gouvernement, a-t-il ajouté, entend innover avec le CNJ, en instaurant les journées du dialogue avec la jeunesse (JDJ).

Les JDJ seront donc, a confié le ministre Lobognon, le cadre approprié pour les jeunes de faire connaître leurs récriminations au Président de la République et à son Gouvernement qui en retour, présenteront aux jeunes, ce qui est quotidiennement fait pour eux , « car en réalité, le nœud du problème entre les jeunes et les gouvernants, c'est la mauvaise communication ou l'absence de communication qui quelque fois fait le lit à la manipulation de la jeunesse qui ne demande qu'à être écoutée, juste un petit peu ».

Le gouverneur Beugré Mambé, parrain des assisses, a demandé aux jeunes d'abandonner la paresse et d'être entreprenant. Ces assisses prennent fin le 1er novembre prochain.

Dao Maïmouna


professionnelle Alassane Ouattara Alain Lobognon Touré Mamadou Beugré Mambé Treichville Microsoft Gouvernement emplois ivoiriens



Educarriere sur Facebook