Crise post-électorale / CHU de Cocody : Des ossements de plusieurs cadavres découverts


C’est à croire que le pays est un cimetière à ciel ouvert…
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 26 sept. 2013
  • Visites: 3742
  • Commentaires: 0
La crise post-électorale, qui a fait, officiellement, « 3.000 morts » en Côte d'Ivoire, n'en finit pas de dévoiler sa face hideuse… Le jeudi 20 septembre 2013, alors qu'ils tondaient le gazon dans l'enceinte du Centre hospitalier universitaire de Cocody (Chu), des jardiniers ont fait une découverte pour le moins macabre que saisissante.

Des ossements humains qui pourraient, en l'occurrence, provenir d'une fosse commune, selon notre source… La police et les médecins légistes, sous l'autorité du procureur de la république, Richard Adou-Christophe, cherchent à expliquer cet état de fait. Dr Yao Koffi Baudelaire et Mme Hélène Etté, tous deux médecins légistes, ont confirmé, à la police, « qu'il s'agit bel et bien d'ossements humains » qui ont été découverts, sans en dire davantage.

Au vu des différents restes humains exhumés le 24 septembre 2013, en présence des éléments de la cellule d'enquête chargée de la crise post-électorale, « il semble pour l'instant qu'au moins 12 personnes aient été enterrées à cet endroit du Chu de Cocody », soutient encore notre interlocuteur. Il pourrait bien s'agir de jeunes combattants ou militaires qui se sont fait trucider. ''Leur âge pourrait osciller entre 20 et 30 ans'', ajoute encore notre source.

En effet, des travaux visant à donner un bel aspect au gazon de la cours du Chu sont en cours depuis quelque temps. Mais, ce jeudi 20 septembre 2013, la tonte va virer à l'effroi et à la stupeur. Les jardiniers ont aperçu au sol, a (...)

Lire la suite sur Soir Info


Chu de Cocody Côte d'Ivoire don jeunes Richard Adou police crise post-électorale



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour