Recevant les cadres des Savanes à Korhogo, Ouattara : « Il me reste un septennat »

  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 08 juil. 2013
  • Visites: 2172
  • Commentaires: 0
Le président de la République a échangé, samedi 6 juillet 2013 dans la nuit, avec les cadres du District des savanes après la rencontre avec les chefs coutumiers qui a eu lieu la veille. Après les interventions des différents porte-paroles des trois régions à savoir Koné Lacina pour le Tchologo, Bamba Siama pour la Bagoué et Coulibaly Tiemoko Yadé pour le Poro, voici ce qu'a dit le chef de l'Etat dans la salle annexe de la résidence présidentielle de Korhogo.

« (…). En fait, j'avais décidé de ne faire qu'un seul mandat et quand j'ai vu un peu la profondeur des dégâts et le fait que nous avions perdu gratuitement une année, je me suis dis que je m'en voudrais de ne pas essayer de demander un deuxième mandat et de le faire le plus tôt possible (…).

En fait, si on regarde bien à partir de maintenant, il me reste un septennat en fait, puisque deux ans et cinq, ça fait sept ans. Donc, je souhaite utiliser ce septennat pour régler les problèmes de fond d'abord que nous connaissons tous : les problèmes du quotidien des Ivoiriens et hisser la Côte d'Ivoire au niveau auquel elle doit être et faire en sorte que nous ayons une véritable stabilité…Tous les politologues vous diront que la stabilité de ce pays a été la magie du président Houphouët d'avoir fait cette alliance entre le nord et le centre. On ne peut pas parler d'exclusion, ce sera contraire à ma manière de voir les choses. Mais c'est important de le savoir.

C'est pour cela que je voudrais dire que moi, je tiens tout particulièrement à notre alliance au sein du Rhdp. Ceci est indispensable pour la stabilité du pays, pour le progrès du pays et pour être sûr que les vicissitudes et les errements que nous avons connus ne se répètent, car le pays en a trop souffert. Je réalise qu'il nous faudra une année pour mettre le pays ou nous étions il y a 10 et 12 ans. Quel gâchis ! Je compte sur chacun de vous pour que nous puissions travailler ensemble pour renforcer la cohésion nationale, même au delà du Rhdp pour que nous ayons un pays moderne, un pays engagé pour faire en sorte que nous soyons plus fiers qu'aujourd'hui de notre nation »
.

Propos récueillis par Aly OUATTARA

(Correspondant-District des savanes)

Vu et entendu

Ouattara craint de ne pas voir ses « bœufs »

« Certains jeunes frères comptent ici le nombre de bœufs que je reçois. Tel que je les connais, ces bœufs vont disparaître avant que je ne les reçoivent », a déclaré Alassane O (...)

Lire la suite sur L'Inter


Côte d'Ivoire jeunes sein Ouattara Rhdp Korhogo présidentielle Ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour