Politique

Visite d'État au Nord : Les parents de Gbagbo chez Ouattara, hier à Kong - Ce qu'ils sont allés faire

post-img

Le fait mérite d'être souligné, tant cela vaut son pesant d'or dans le processus de réconciliation et de paix. C'est que les parents de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, étaient hier vendredi 5 juillet 2013 aux côtés du président Alassane Ouattara, à l'étape de sa visite d'État à Kong.

Gbizié Lambert, le chef central de Gagnoa, ville natale de l'ex-président Laurent Gbagbo, celui de Guibéroua, de Gnaliépa, d'où est originaire sa mère Gado Marguerite, ont répondu présent à l'invitation du roi de Kong, dans le cadre de cette visite d'État. Tout comme le roi du Bounkani, Sa majesté Djarakoroni II, ainsi que celui de Bolé, la ville natale du président ghanéen, John Dramani Mahama, ont effectué le déplacement pour soutenir leur homologue de Kong, et témoigner également leur solidarité au président de la République, Alassane Ouattara.

Touché par cette marque d'affection, le chef de l'État n'a pu dire autre chose que merci. Merci à ses parents biologiques de l'avoir soutenu, merci aux populations alliées de l'honorer et merci aux visiteurs de marque pour leur soutien. Il s'est certes abstenu de dire ce qu'il compte faire pour Kong, mais l'on retient que le bitumage de l'axe Ferké-Kong, déjà reprofilé, avec la construction d'un pont, figure sur le calepin de ses projets.

Le message qui lui tenait cependant à cœur, était celui du pardon et de la réconciliation. Il a ainsi invité ses parents à pardonner, bien qu'ils aient été victimes d'une injustice, selon ses propres termes. Il a profité pour demander aux Ivoiriens de se réconcilier pour le développement de la Côte d'Ivoire. « J'en appelle à la paix et à la cohésion pour toute la région », a lancé le fils de Kong. Après son discours qui a été bref, il a rejoint la grande mosquée du département pour la prière du vendredi. Suivront des rencontres dans un cadre purement familial, après qu (...)

Lire la suite sur L'Inter


Côte d'Ivoire ville don projet État Laurent Gbagbo Alassane Ouattara John Dramani Mahama Gagnoa réconciliation développement Ivoirien

Articles similaires