Sortie des évêques de Côte d'Ivoire / Le ministre Joël N'guessan, cadre du RHDP riposte : « La sagesse n'habite plus nos guides religieux.»


Le ministre Joël N'guessan, invite les religieux à s'assagir et à éviter le terrain politique
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 23 janv. 2020
  • Visites: 1677
  • Commentaires: 1
Le ministre Joël N'guessan, cadre du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), n'est pas du tout content de la sortie des évêques de Côte d'Ivoire relative à la situation socio-politique.

Réunis du 13 au 19 janvier 2020 au centre Notre Dame du Rosaire de Lataha dans l'Archidiocèse de Korhogo, les évêques de Côte d'Ivoire ont au terme de leur 114ème Assemblée plénière adressé un message aux Ivoiriens pour des élections apaisées en 2020. Dans ce message, ils énumèrent quatre (04) conditions pour des élections apaisées en Côte d'Ivoire.

Aux nombres des conditions, la mise en place d'une Commission électorale indépendante (Cei) consensuelle, la libération des prisonniers politiques et d'opinion, le retour des exilés. Cette posture des évêques de Côte d'Ivoire ne semble pas être du goût du ministre Joël N'guessan qui n'a pas tardé à réagir. Sans ambages, ce cadre du Rhdp, s'en prend aux religieux et les invite à s'assagir.

« J'ai lu avec étonnement le discours de la conférence épiscopale catholique. Je constate que le Cheick Boikari a pris le contre-pied des propos des évêques catholiques. Ce que je constate en ma qualité de fidèle Chrétien évangélique que de plus en plus la sagesse n'ha (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Rhdp Commission électorale indépendante Cei Rassemblement Côte d'Ivoire Korhogo exilés élections