Interview - Affaire Soro / Alcide Djédjé se prononce : « Vouloir parfois emprunter des raccourcis pour parvenir à un but, rallonge souvent le chemin »


Alcide Djédjé n’a pas été tendre avec Guillaume Soro.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 31 déc. 2019
  • Visites: 960
  • Commentaires: 0
Le cadre du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Alcide Djédjé, se prononce sur l'affaire Soro dans cette interview.

Quel est votre commentaire vis-à-vis de ceux qui doutent de la pertinence des faits reprochés à M. Soro ?

Je ne sais pas s'il y a encore des gens qui doutent des faits, puisque la porte-parole de l'ancien président de l'Assemblée nationale a elle-même indiqué que la bande sonore était authentique.

Ce que je voudrais par compte faire comme commentaire, a trait au fond de l'affaire. Vouloir parfois emprunter des raccourcis pour parvenir à un but, rallonge souvent le chemin et peut même conduire à l'égarement.

La Côte d'Ivoire a malheureusement déjà vécu des situations de déstabilisation dans son histoire récente. La tentative de raccourci de 2002 nous a emmenés à un dénouement en 2011 au lieu de 2005 qui était la date prévue dans notre Constitution. Nous avons donc connu une sombre période de rallonge de six ans, avant de connaitre un dénouement en 2011.

Aujourd'hui, grâce au leadership du président Ouattara, la Côte d'Ivoire est l'un des pays les plus attractifs du monde et a renoué avec le même prestige qu'à l'époque du miracle ivoirien d'Houphouët-Boigny. Le président Ouattara nous a emmenés à des sommets jamais égalés, aussi bien économiques que diplomatiques. Nous autres qui l'admirons et le soutenons, comptons nous battre pour que ce cap soit maintenu pour le bonheur de nos concitoyens et de tous les amis et partenaires de la Côte d'Ivoire.

Pensez-vous que cette situation aura un impact sur l'image du pays ? Si oui, quelles sont vos propositions pour établir la confiance entre la Côte d'Ivoire et le reste du monde ?

Le niveau de confiance entre la Côte d'Ivoire et le reste du monde n'est, en aucune manière, entamé pour qu'on puisse parler de le rétablir. L'image de notre pays est une image de solidité et de robustesse, sur le triple plan économique, sécuritaire et diplomatique, malgré ces vaines tentatives de déstabilisation.

Ce sont ceux qui sont conscients de leur incapacité à concourir dans le contexte limpide et transparent qu'est aujourd'hui la Côte d'Ivoire, qui ont intérêt à nous ramener à des périodes sombres, à des périodes d'urgences, à des périodes troubles, pour voir les cartes rebattues, et espérer que les remises à plat puissent leur permettre de se hisser çà et là pour leur seul bénéfice. Peu importe pour eux le statut et le sort de la Côte d'Ivoire et de son peuple.

Selon vous, comment le président Ouattara vit cette situation ?

Le président Ouattara vit cette situation de la façon la plus sereine qu'un chef d'Etat expériment& (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alcide Djédjé Ouattara Soro Rhdp Rassemblement Côte d'Ivoire Assemblée nationale Constitution




Educarriere sur Facebook