Côte d'Ivoire / Affaire Kah Zion menacé par le Premier ministre : le gouvernement dément

  • Source: APA
  • Date: mer. 09 oct. 2019
  • Visites: 2398
  • Commentaires: 0
Le gouvernement ivoirien a démenti mercredi à Abidjan l'information selon laquelle le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly aurait proféré des menaces contre Kah Zion Denis, un patron de presse et maire de Toulepleu (Ouest ivoirien) proche de l'opposition en marge d'une visite qu'il a effectuée la semaine dernière dans l'ouest du pays.

« Il faut arrimer ces propos à leur juste proportion. Le Premier ministre est un homme d'État et aucunement il ne peut tenir des menaces à l'endroit de qui que ce soit. J'aimerais faire cette clarification. Et deuxièmement, dire que la liberté de la presse est garantie en Côte d'Ivoire. Donc, il ne faut pas sortir le propos du Premier ministre de son contexte », a soutenu Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien dans une conférence de presse à l'issue d'un Conseil des ministres présidé par le président Alassane Ouattara.

Dans une déclaration, Kah Zion Denis, le président du groupe de presse "Le Réveil" et maire de la commune de Toulepleu indique avoir été menacé par le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly vendredi dernier à Toulepleu en des « termes non équivoques ».

Selon lui, le Premier ministre ivoirien lui aurait dit : «Le Nouveau Réveil, ton journal s'attaque tous les jours au Président Alassane Ouattara. Il me charge de te dire que tu es libre de faire ton travail, mais qu'il n'acceptera plus les attaques gratuites et méchantes contre sa personne. En venant ici à Toulepleu, il m'a demandé (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire Alassane Ouattara Amadou Gon Coulibaly Sidi Tiémoko Touré Kah Zion Abidjan Toulepleu gouvernement Conseil des ministres opposition information ivoirien




Educarriere sur Facebook