Bédié à propos de Jeannot Ahoussou et Patrick Achi : « Ce ne sont pas les premiers traîtres que je croise »
« Ils ne peuvent ni m'affaiblir, ni m'affecter outre mesure »
« Ces gens qui nous ont quittés n’ont pas emporté avec eux nos électeurs, ils n’ont même pas emmené les populations de leur village »


Henri Konan Bédié assure ne pas avoir de ressentiment vis à vis des "traîtres" partis au RHDP
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 22 sept. 2019
  • Visites: 4207
  • Commentaires: 0
Dans un entretien accordé au confrère Jeune Afrique, le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a abordé plusieurs sujets brûlants de l'heure, notamment les départs de certains cadres de son parti au Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RDHP) où militent désormais Jeannot Ahoussou Kouadio et Patrick Achi considérés naguères comme ses fidèles. Pour le Sphinx de Daoukro, « ce ne sont pas les premiers traîtres qu'il croise » en politique.

Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA), Henri Konan Bédié, passe des moments paisibles dans son luxueux appartement parisien. Visiblement, les départs de certains cadres de son parti qui ont atterri au Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), dirigé par son ancien allié, Alassane Ouattara, devenu désormais son adversaire politique, n'affectent outre mesure le Sphinx de Daoukro. Même pas ceux du président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio et de Patrick Achi Jérôme.

A en croire l'hebdomadaire international qui a accordé une interview à Henri Konan Bédié dans son numéro 3063 du 22 au 28 septembre 2019, l'ex-chef de l'Etat ne considère pas ces départs comme un coup dur. « Nous le voyons, il y a de très fortes attentes vis-à-vis d (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Henri Konan Bédié Alassane Ouattara Jeannot Ahoussou Patrick Achi PDCI RHDP Rassemblement Côte d'Ivoire Daoukro Afrique Sénat




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour