Présidentielle 2020 / Un leader politique appelle Gbagbo, Ouattara et Bédié à prendre leur retraite : « Nous voulons une Côte d'Ivoire sans violence »


Zady Djédjé (au milieu) et ses partisans, engagés à barrer la route à la vieille classe politique en 2020
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 22 avr. 2019
  • Visites: 1845
  • Commentaires: 0
La rentrée politique de son parti a été l'occasion pour Zady Djédjé d'appeler des dirigeants de la classe politique ivoirienne a prendre leur retraite pour préserver la paix en Côte d'Ivoire.

‘'Disons non à la vielle classe politique''. C'est le thème de sa rentrée politique que le Front Populaire-Uni (FP-U) a effectué le dimanche 21 avril 2019 à Yopougon. L'occasion a été pour le président de ce parti, Zady Djédjé, d'appeler ses militants et sympathisants à prendre position contre le maintien sur l'échiquier politique des doyens de la politique ivoirienne. Ceux-là qui, soutient-il, entretiennent un discours de haine et de violence, source de guerre. « Notre parti se donne comme mission de construire une Côte d'ivoire nouvelle, dans violence et sans guerre à travers la grande tournée que nous organisons sur toute l'étendue du territoire. L'objectif, c'est de voir émerger une nouvelle Côte d'Ivoire qui dit non à la guerre, à la violence, au tribalisme, au rattrapage ethnique et à la justice des vainqueurs », a déclaré Zady Djédjé avant d'ajouter que son parti veut lancer un message fort aux Ivoiriens en générale et en particulier à la classe des « vétérans politiques » qui continuent de s'accrocher. « Il faut que les choses changent en Côte d'Ivoire pour qu'il y ait un climat de paix. Il faut réformer les partis politiques anciens », dira-t-il non sans saluer la déclaration du chef de l'Etat, Alassane Ouattara, qui disait que le président Henri Konan Bédié et lui, allaient passer le flambeau à la jeune génération en 2020.

« Nous saisissons la balle au rebond pour dire que les président Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Bamba Moriféré et certains de leurs lieutenants tels qu'Emile Constant Bombet, Djédjé Mady Maurice Guikahué, Assoa Adou, Kabran Appiah, Amadou Soumahoro, Dagri Diabaté et Charles Konan Banny, doivent prendre leur retraite avant 2020. Ils agissent comme s'il n'y avait pas de jeune dans les partis politiques qu'ils dirigent ». Zady Djédjé fait référence à des cadres comme Amédée Kouakou, Danho Paulin, Richard Donwahi du PDCI, ou Damana Pickass, Konaté Navigué et Michel Gbagbo du FPI et Dah Sa (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon Dagri Diabaté Côte d'Ivoire don Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo Michel Gbagbo Alassane Ouattara Emile Constant Bombet Guikahué Amadou Soumahoro Konaté Navigué Kabran Appiah Damana Pickass Banny Assoa Adou Bamba Moriféré Djédjé Mady Danho Paulin Donwahi jeu PDCI FPI Ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour