Recrutement de 10 300 enseignants : Zady Gnagna déplore le retour ''des salaires à double vitesse''


Zady Gnagna, le président de la plateforme des syndicats des fonctionnaires de Côte d'Ivoire.
  • Source: fratmat.info
  • Date: dim. 24 mars 2019
  • Visites: 3615
  • Commentaires: 0
Le président de la plateforme des syndicats des fonctionnaires salue la volonté du gouvernement de donner du travail aux jeunes ivoiriens, à travers le recrutement de 10 300 enseignants contractuels. Mais, ne manque pas d'attirer son attention sur le retour des salaires à double vitesse.

Dans une note publiée ce 24 mars 2019, sur les réseaux sociaux, Zady Gnagna a salué les autorités ivoiriennes, suite au lancement des concours de recrutement de plus de 10 000 enseignants contractuels. «L'objectif qui est de donner du travail aux jeunes en quête d'emplois, est noble et doit être salué», assure-t-il, à juste titre. 

Mais, pour lui, au-delà, cette volonté laisse entrevoir "une bombe à retardement", celle des salaires à double  vitesse. «Il me semble que dans ce pays et particulièrement à l'Éducation nationale, personne ne veut tirer les leçons du passé ! L'on préfère faire la politique de l'autruche en semant les graines des crises à venir ! En instaurant à nouveau des salaires à double vitesse comme ce fut le cas en 1991», déplore-t-il.

Gnagna estime donc que les 10 300 contractuels à recruter ne sont ni plus, ni moins que «10.300 grévistes au (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Offres d'emploi du jour

Magazine

Educarriere sur Facebook