Acquittement de Gbagbo, manifestations à Abobo et Anyama,... : Mamadou Koulibaly dénonce une ''manipulation'' et tire à boulet rouge sur le RHDP

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 17 janv. 2019
  • Visites: 2297
  • Commentaires: 0
Dans ses sorties dénommées ''Les Jeudi de Koulibaly'', relayée sur les réseaux sociaux, le Pr Mamadou Koulibaly a, sans langue de bois, taclé, ce jeudi 17 jenvier 2019, le comportement de certains cadres du Rassemblement des républicains (Rdr). A l'en croire, ceux-ci useraient de manipulations pour susciter la colère des populations. La raison évoquée, la libération prononcée de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, après 8 ans de détention à la Haye. Ci-dessous l'intégralité de son intervention retranscrite par linfodrome.ci.

Avant-hier, en allant à Azaguié, c'était à Anyama entre 5 h et 6 h du matin, j'ai vu des jeunes gens qui avait barré la route avec plein de pneus brûlés qui détruisaient le goudron biodégradable qui leur a été offert par l'Etat de Côte d'Ivoire et qu'ils ont intérêt à faire l'entretien. Je me suis posé la question, mais qu'est ce qui se passe ? Il y a quelques choses qui ne va pas !

Hier, en partant à Azaguié, je rencontre à Abobo, cette fois au niveau de la mairie, des pneus brûlés, quelques jeunes gens en train de manifester. Je m'informe, on me dit qu'ils ne sont pas contents de la libération du président Gbagbo Laurent par la cour pénale internationale. Et je me suis dit mais, qu'est ce qui ne vas pas dans ce pays ?

Il y a eu une crise post-électorale, le gouvernement de Ouattara a fait faire une enquête et a établi qu'il y a eu environ 3000 morts et que tous les camps sont responsables de la mort de ces populations. On ne s'occupe pas des victimes, on attrape le président Gbagbo et on le met en prison, on met ses amis en prison. Pendant 8 ans, ceux qui ont accusé le président Gbagbo de crime contre l'humanité, de crime de sang, ils ont eu 8 ans pour apporter des preuves à la justice internationale, pas à la justice du Plateau, qu'il était coupable de quelques choses.

Pendant 8 ans, plusieurs dizaines de témoins se sont présentés, mais n'ont pas pu apporter la preuve que ce monsieur avait organisé le crime de ses concitoyens. M. Ouattara ici libère les prisonniers, vous applaudissez, vous êtes super contents, vous dites que ça va pour la paix, c'est une bonne chose. La cour pénale internationale libère des prisonniers, et il y a quelques gens ici qui barrent le passage, qui ennuient les populations d'Abobo, qui ennuient les populations d'Anyama. Ils étaient seuls, les chauffeurs de Gbaka, de Woro woro, de Wottro, de brouettes, tout le monde cherchait son chemin pour travailler, les femmes voulaient aller au marché pour chercher de l'argent. 

Les temps sont durs !!!!Politiciens ivoiriens là, faites attention, vous avez mis les gens en prisons ici sans prouver quoi que ce soit, vous avez fait partir des gens en prison sans prouvez quoi que ce soit, d'ailleurs, ceux qui manifestent là, les quels des chefs ici qui ont accusé Gbagbo de crimes contre l'humanité, sont allez à la Haye pour aller prouver qu'il avait effectivement commis ces crimes ? Depuis le sommet jusqu'aux autres, lesquels ? Ils se sont assis ici dans les bureaux pour accuser et ils n'ont pas été capables d'aller là-bas pour prouver.

Pendant ce temps, vous les populations victimes, vous avez eu quoi ? Les FRCI ont eu plus de 100 milliards de FCFA pour leur désarmement, leur démobilisation et leur réinsertion, vous, les victimes, vous avez eu quoi ?

(...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Laurent Gbagbo Mamadou Koulibaly Ouattara FRCI Rassemblement Côte d'Ivoire Plateau Abobo gouvernement ivoiriens Gbaka




Educarriere sur Facebook