Des professeurs de Gagnoa prolongent les congés de Noël en représailles à l'attitude des élèves


Les élèves contraints de retourner à domicile (Photo Aip Gagnoa)
  • Source: AIP
  • Date: mar. 08 janv. 2019
  • Visites: 1380
  • Commentaires: 3

Gagnoa, Les professeurs des lycées 1 et 2 de Gagnoa, prolongent depuis lundi, et ce pour une semaine, les congés scolaires de la Noël, en représailles, disent-ils, aux actes de violences des élèves en leur endroit.

« S’il n'y a personne pour mettre ses enfants aux pas, nous allons prendre nos responsabilités », a déclaré irriter, un enseignant trouvé mardi matin, devant la salle des professeurs. Ses collègues et lui dénoncent les jets de pierres sur les enseignants, par un groupe d’élèves, le 10 décembre, date de départ volontaire en congé de Noël, ainsi que les récurrents départs anticipés depuis quelques années.

Les élèves, peu nombreux, qui s’étaient rendus au cours ce mardi, ont dû rebrousser chemin, faute d’enseignants, à l’image de la journée de lundi, date de retour officielle des congés. Les 13 000 élèves qui composent les deux établissements, reprendront les cours, le 14 janvier, apprend-on.

« Nous sommes abandonnés », a réagit impuissant, un membre de l’administration de lycée, « malheureux » de constater la « dégradation » de la situation de l’école à Gagnoa, alors qu'elle fonctionne normalement, dans les autres régions du pays, dit-il.

Il dit regretter que l'attitude "irresponsable" des élèves ait conduit la direction régionale de Gagnoa à se retrouver parmi les derniers de la classe, en termes de taux de réussite aux examens nationaux.

Depuis quelques années, les élèves de Gagnoa anticipent sur les dates de départ en congés.

(AIP)

dd/fmo




Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook