« Pressions » sur des élus : Guikahué fait des révélations sur un cadre du FPI


Le secrétaire exécutif en chef du Pdci invite les militants à ne pas céder à quelque forme de pression que ce soit.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 09 nov. 2018
  • Visites: 1425
  • Commentaires: 0
Au sortir de la réunion du Secrétariat exécutif qui s'est tenue, mardi 6 novembre 2018, au siège du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) à Cocody, le professeur Maurice Kakou Guikahué a accordé un entretien au Nouveau Réveil.

Dans le texte publié, mercredi 7 novembre 2018, le secrétaire exécutif du Pdci aborde plusieurs questions, dont celle relative aux pressions subies par des élus depuis l'annonce des résultats des municipales et régionales du 13 octobre 2018.

Guikahué évoque ainsi le cas d'un élu du Front populaire ivoirien, cadre de l'administration, qui aurait subi de fortes pressions. « Ils l'ont menacé et il leur a dit : essayez, vous allez voir. Il leur a même dit que quand Gbagbo était président, tout le monde travaillait ici. Que lui est Fpi, mais il y avait des gens qui avaient de gros postes, des directeurs qui n'ont pas cessé de travailler. Aujourd’hui, si le président Ouattara est là, il est le président de tous les Ivoiriens, tous les Ivoiriens doivent travailler. Et il y a un article de la Constitution qui dit qu’on ne doit pas regarder la coloration politique et l’idéologie pour nommer les gens aux emplois supérieurs (…) que le pr&ea (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook