Depuis Yamoussoukro : Guikahué appelle à un PDCI débout « face aux tentatives de déstabilisations » pour proposer une offre politique nouvelle aux ivoiriens... »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 26 oct. 2018
  • Visites: 771
  • Commentaires: 0
Tirant des leçons des dernières élections locales et de l'ambiance qui prévaut, le chef du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda, Maurice Kakou Guikahué, a adressé un message à ses partisans à la faveur d'un conclave que tient son groupe parlementaire à Yamoussoukro.

Deux semaines après les élections locales, et devant la cour faite à certains élus et cadres de son parti, le chef du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda a décidé de battre le rappel de ses troupes à la résistance. Depuis Yamoussoukro où son groupe parlementaire tient un conclave débuté ce jeudi 25 octobre 2018, Maurice Kakou Guikahué appelle ses partisans à maintenir debout le parti septuagénaire pour les batailles à venir. « Face aux tentatives de déstabilisations qu’il subit aujourd’hui, face aux menaces de tout genre dont sont l’objet ses élus et cadres, le Pdci doit rester debout. Il doit rester debout pour proposer une nouvelle offre politique aux Ivoiriens afin de remettre la Côte d’Ivoire sur sa marche vers le Progrès pour tous et le Bonheur pour chacun dans la réconciliation et la paix », a lancé le plus proche collaborateur du président Bédié aux militants.

Le professeur Guikahué, qui ouvrait ainsi les travaux du colloque organisé avec l'appui de la Konrad Adenauer Stiftung (Kas), a traduit, au nom du groupe parlementaire qu’il conduit, la gratitude du parti doyen et de son Président, Henri Konan Bédié, à la Fondation allemande pour cette énième formation. Il a, par la suite, situé son auditoire sur le thème du jour intitulé: ''La recomposition du paysage politique en Côte d’Ivoire : atout ou frein à la démocratie ?''.

Ce thème, a souligné le N°2 du Pdci-Rda, est un vaste sujet de réflexion qui, partage-t-il, devra amener les participants à analyser la situation politique de la Côte d'Ivoire marquée par les décisions de son parti de se retirer du Rhdp, sous toutes ses formes, c'est-à-dire du groupement politique que du parti unifié. « Nous reviendrons certainement sur les véritables raisons de ce retrait de manière à ce que l’opinion soit suffisamment édifiée sur la question. Nous envisageons également les perspectives qui se présentent au Pdci-Rda, dans sa marche pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020, et notamment la volonté de la création d’une nouvelle plate-forme politique avec des partis et forces vives qui partagent sa vision », a indiqué le Professeur Guikahué.

Par ailleurs, le chef du Secrétariat exécutif du Pdci a invité les membres du bureau (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook