Affaire ''Aguib Touré écroué à la MACA'' : Un collectif de 4 avocats constitué pour la défense de l'imam

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 19 juil. 2018
  • Visites: 1744
  • Commentaires: 0

La cause du chantre-imam Aguib Touré mobilise des avocats ivoiriens. Au nombre de 4, ils se sont constitués pour soustraire de la condamnation l’imam, écroué le mardi 10 juillet 2018 à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Il s’agit de Me Drissa Traoré, vice-président de la Fédération internationale des droits de l’Homme (Fidh) et associé du cabinet Konaté Fakhy ; Me Coulibaly Daouda ; Me Kamara, ancien président de l’Association des élèves et étudiants musulmans de Côte d’Ivoire (Aeemci), et Me Souleymane Diallo. Ce dernier, se faisant le porte-parole du conseil du mis en cause, a fait des éclairages sur l’affaire. Dans un entretien accordé à une web-tv de la place, Me Souleymane Diallofait savoir que depuis le début de l’affaire, au niveau de la police, jusqu’à son déferrement à la Maca, son client n’a pas bénéficié de l’assistance d’un avocat.

Sur le sujet: Affaire « Arrestation de l'Imam Touré Aguibou » : Voici la position du Conseil Supérieur des Imams (COSIM)

« A un moment donné, il a même été détenu au secret de mercredi à lundi. Moi-même, vendredi, quand j’ai été constitué pour assurer sa défense, je n’ai pas pu avoir accès à lui si ce n’est qu’au tribunal. C’est important de le souligner dans la mesure où nous sommes dans une procédure assez particulière. Il faut s’assurer que les actes qui résultent d’une telle enquête préliminaire soient corroborés par une enquête que je dirais sérieuse », critique le co-constitué de Me Traoré. Puis de relever que le Parquet n’ait pas notifié les éléments matériels des accusations portées contre Aguib Touré. « Dans tous les cas, ce n’est qu’un vidéo de, tout au plus, 1minute d’éc (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook