Création du Parti unifié : PDCI, le grand malaise, Bédié frappé par ''une rébellion'' interne

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 18 juil. 2018
  • Visites: 2527
  • Commentaires: 1
Ça ne va pas au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci). La formation politique dirigée par Henri Konan Bédié est en proie à un grand malaise qui sape la solidité de ses fondations et la cohésion dont elle s'est toujours vantée. Et la question de sa participation ou non à l'assemblée générale constitutive (Agc) du parti unifié, tenue le lundi 16 juillet 2018 au Sofitel hôtel ivoire, révèle cette cassure profonde au sein de la formation politique créée par feu Félix Houphouët-Boigny.

Les faits, c'est que le président du Pdci, dans un communiqué daté du 13 juillet 2018 et signé de lui- même, invite de façon très claire les cadres et militants de son parti à ne pas prendre part à cette Agc prévue ce lundi 16 juillet 2018. « Je tiens à porter à votre connaissance que le Pdci-Rda n'est pas concerné par cette assemblée. Par conséquent, je demande à tous les militants et militantes du Pdci-Rda de ne pas s'associer à cet événement, ni d'y participer », instruit le communiqué. Il s'ensuit une autre information relayée dans les colonnes du journal très proche du parti septuagénaire, Le Nouveau réveil, édition du samedi 14 juillet 2018, et qui note que le président du Pdci envoie ‘' finalement ‘' des observateurs à l'Agc du parti unifié.

A relire: Parti unifié Rhdp/ Voici la position de Laurent Dona Fologo

De quoi édulcorer les consignes contenues dans le communiqué de la veille. Que non ! Il est fait mention, 48 heures plus tard, de deux autres communiqués qui portent la signature du président Bédié et qui circulent sur la toile. Ils sont censés clarifier la position du parti relativement à sa participation à la rencontre du lundi. L'un est rédigé avec des fautes d'orthographe et de grammaire. Il porte la mention ‘' Fait à Abidjan, le 16 juillet 2018 ‘', alors que le signataire Henri Konan Bédié se trouve, au moment des faits, à Yamoussoukro pour les obsèques de Jean Konan Banny. Ce qui jette le doute sur le document. Pour rectifier le tir, le même document est republié sur les réseaux sociaux, dans sa version corrigée, avec, cette fois, la mention ‘' Fait à Yamoussoukro, le 16 juillet 2018 ‘'. Il devrait être le communiqué authentique rédigé par les servi (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Félix Houphouët-Boigny Henri Konan Bédié Banny Pdci Rhdp Côte d'Ivoire Abidjan Yamoussoukro fondation




Educarriere sur Facebook