Effondrement d'un immeuble à Yamoussoukro : L'audition du député devant le juge annulée (Procureur)

  • Source: APA
  • Date: lun. 02 juil. 2018
  • Visites: 1119
  • Commentaires: 0
Le député d'Adzopé sous-préfecture dans le sud-Est d'Abidjan, Camille Séka Atsé dont l'audition était prévue le 06 juillet prochain devant le juge d'instruction pour être entendu en tant que « concepteur du plan du bâtiment » dans l'affaire de l'effondrement d'un immeuble en construction à Yamoussoukro ( centre), a été annulée, a appris APA samedi de source officielle.

« L'audition de Camille Séka Atsé, initialement prévue pour le 6 juillet 2018 est annulée », indique un communiqué du procureur de Bouaké (Centre-nord ivoirien) expliquant cette annulation par le fait que « le juge d'instruction a donné commission rogatoire aux officiers de police judiciaire, à l'effet de recueillir l'audition de M. Séka Atsé Camille, député d'Adzopé sous-préfecture conformément à l'article 79 du code de procédure pénale ».

Par ailleurs, précise le procureur de la république, il «s'agit uniquement de l'audition d'un témoin et non d'un acte de poursuite ».

Poursuivant, le communiqué apprend que dame Amin N'Cho Rosalie épouse Yobouët, propriétaire dudit immeuble, qui était en fuite, a été interpellée ce samedi 30 juin 2018.

« Elle sera présentée au juge d'instruction dans les prochains jours», ajoute le procureur.

En attendant, « elle a passé la nuit de samedi à dimanche à la direction de la police criminelle à Abidjan « n compagnie de son époux » informent des sources policières proches du dossier.

Mercredi, au terme d'un conseil des ministres présidé par le président ivoirien Alassane Ouattara à Yamoussoukro, le porte-parole du gouvernement, Brun (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook