Pour la modernisation de ses équipements, CARENA acquiert un dock d'une valeur de 5 milliards de FCFA

  • Source: SOIR INFO
  • Date: mer. 04 avr. 2018
  • Visites: 807
  • Commentaires: 0

Un nouveau dock - structure flottante qui permet de sortir les navires de l’eau, par le principe d’Archimède - d’une valeur de 5 milliards de FCFA. C’est le matériel que la Compagnie abidjanaise de réparation navale (CARENA), filiale du groupe Bolloré et de Sofia, vient d’acquérir.

Sa présentation, suivie de son inauguration, a été faite, le mercredi 28 mars 2018, au siège de cette compagnie, en présence de TEHA Pascal, Conseiller technique représentant le ministre du Commerce de Côte d’ivoire ; de la Présidente du conseil d’administration (PCA), Mâtine COFFI-STUDER ; des actionnaires et invités.

Selon Arnaud FEGER, Directeur Général (DG) de cette entreprise basée en Côte d’ivoire, ce dock flottant, le plus grand et le 3e de Caréna, mesure 175 m de longueur pour 26 m de largeur, et peut sortir des navires jusqu’à un poids de 10.800 tonnes. Son avantage, c’est qu’il "double notre surface de mise à sec des navires, et nous permet d’augmenter de plus de 40 % notre capacité à accueillir en même temps des navires en carénage”.

 

Pour Arnaud Feger, c’est un nouvel équipement au service de clients amateurs, qui a pour ambition d’accompagnement leur développement en Afrique de l’Ouest. Il a, en outre, ajouté que la maîtrise de ce dock va nécessiter le recrutement de mains d’œuvres qualifiées. "Ce développement va entraîner nécessairement la création d’emplois directs à Caréna. C’est avec nos partenaires que nous allons nous développer : sous-traitants, fournisseurs, transitaires, consignataires, avitailleurs, organismes de formation et bien d’autres”, a-t-il annoncé.

Abondant dans le même sens, Olivier de Noray, Directeur des ports et terminaux de Bolloré Ports, a fait savoir que ce dock va apporter à l’entreprise, une capacité logistique supérieure, qui va sans doute améliorer ses prestations. Pour lui, l’acquisition de ce matériel est la grande preuve de la confiance des actionnaires à Caréna, qui ont pour objectif, a-t-il dit, de faire d’elle, le plus grand chantier de réparation navale en Afrique de l’Ouest.

Source : SOIR INFO




Educarriere sur Facebook