Cour pénale internationale : Comment Gbagbo et Blé Goudé ont célébré le nouvel an


L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, ont passé les fêtes en compagnie des autres détenus.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 06 janv. 2018
  • Visites: 835
  • Commentaires: 0

C'est loin de leur Côte d'Ivoire natale que l'ancien président Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, ont passé les fêtes de fin d'année. Et contrairement à leur quotidien, au sein de la Cour pénale internationale, ponctué par des visites d'amis et de parents, c'est en l'absence de personnes extérieures au centre de détention que Laurent Gbagbo et Blé Goudé ont passé les fêtes. « Ce n'est pas que les visites leur étaient interdites. Seulement, il y a que selon les règles de la Cour pénale internationale, tous les week-ends, il n'y a pas de visite autorisée pour les prisonniers », nous a fait comprendre un visiteur assidu des deux prisonniers. Cette règle empêchant les visites les week-ends a contraint l'ex-chef d’État et son poulain à passer les deux réveillons, Saint-Sylvestre et Nouvel an, chacun quasiment isolé dans sa cellule d'environ 10 m2. N'empêche, selon nos sources, le jour de Noël et au nouvel an, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé se sont offert un véritable cadre de fête. Lundi 1er janvier 2018, append-on, c'est dans une ambiance bon enfant, et en compagnie de leurs codétenus croate, bosniaque, ougandais et congolais qu'ils ont célébré le nouvel an. Conformément à leur organisation exceptionnelle, Charles Blé Goudé était le cuisinier du jour. C'est à l'ex-leader des jeunes patriotes qu'est revenu de concocter les mets. Ils auraient été si bien faits qu'à la fin de la partie Blé Goudé a été baptisé par tous « chef cuisinier ». Après le repas commu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook