Remboursement agrobusiness : Ce qui va se passer pour les souscripteurs des sociétés sans ressources disponibles

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 04 déc. 2017
  • Visites: 1038
  • Commentaires: 3
L'Administrateur séquestre a produit un point de la procédure de remboursement dans l'agrobusiness à travers une communication dont nous vous livrons la substance.

Bonjour chers souscripteurs,

nous voudrions avant tout nous excuser pour les différents rendez-vous manqués pour la mise en ligne des listes. Mais vous voudriez bien comprendre : il s'agit de gérer une base de données de plus de 50 000 souscripteurs en essayant de réduire le risque d'erreur au maximum. La manipulation de ces chiffres reste très complexe pour 21 sociétés et 16 banques engagées.

Par ailleurs, conformément à l'annonce faite par le Gouvernement, le Comité de Contrôle et de Suivi a été mis en place et présenté à l'occasion de la Conférence de Presse que nous avons réalisée le mercredi 29 novembre 2017. Il est composé de 6 membres dont 3 représentants des souscripteurs et un représentant de la presse écrite et audio. Dorénavant, la gestion du dossier d'agrobusiness se fait de manière collégiale avec cette équipe.

C'est donc ensemble que nous avons défini et arrêté les modalités d'élaboration de présentes listes, tout en gardant les principes fondamentaux du mode opératoire proposé par le Comité de Veille et approuvé par le Gouvernement avant même que la mission d'Administrateur Séquestre nous soit confiée.

                              

Les listes ont été établies selon les principes suivants :

1. Nous avons déterminé les soldes bancaires disponibles après la prise en compte des affectations de paiement de l'étape 1 qui comprend les quatre premières phases (de mars à juin 2017) ;

2. Nous avons séparé les listes des plaintes / réclamations de celles des retardataires. En effet, les souscripteurs ayant exprimé des plaintes justifiées devraient figurer sur les listes de l'étape 1 ;

3. Une étape 2 a été mise en place : elle concerne la prise en compte des listes plaintes / réclamations et celles des retardataires ;

4. Les soldes bancaires disponibles de l'étape 1 ont été affectés à la couverture des listes des plaintes / réclamations en priorité au prorata des sommes à payer.

5. Les listes des retardataires sont prises en charge lorsqu'un solde bancaire est disponible après affectation au titre des plaintes réclamations.

Les principales conséquences de ce mode opératoire sont :

1. Après les affectations de paiement de l'étape 1 seule la société Agribiznet disposait encore de ressources initiales excédentaires. Les souscripteurs au titre des plaintes réclamées ont été couverts à hauteur de 95,70 et non 100% comme à l'étape 1.

2. Nous avons enregistré des ressources additionnelles de deux sociétés : Maktub et Monhévéa.com. En maintenant les taux initiaux de paiement (les souscripteurs des plaintes / réclamations et les retardataires ne peuvent percevoir un remboursement dont le taux excède celui des souscripteurs de l'étape 1). C'est ainsi que tous les souscripteurs de Maktub et de Monhévéa.com sont pris en charge respectivement aux taux de remboursement de 13,11% et 12,38%.

3. Les soldes disponibles après prise en charge des souscripteurs de ces deux sociétés sont attente d'une décision d'affectation pour tous les souscripteurs de la société, ceux de l'étape 1 et de l'étape 2 pris dans leur ensemble. Le Comité de Contrôle et de Suiv (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook