Métro, Ecole, visa longue durée,... / Macron prend des engagements forts : « La vie des Ivoiriens va changer grâce à la coopération entre nos deux pays »


Le président Macron a mis du baume au cœur de son homologue ivoirien, Alassane Ouattara par ses engagements forts en faveur de la Côte d'Ivoire
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 30 nov. 2017
  • Visites: 2144
  • Commentaires: 1
Emmanuel Macron vient de donner un coup de fouet dans les relations entre la France et la Côte d'Ivoire par l'annonce de grands projets qui vont impacter directement la vie des Ivoiriens.

C’est sans doute l’un des moments forts de sa tournée sous-régionale entamée en Afrique de l’Ouest, et qui l’a amené au Burkina Faso, puis en Côte d’Ivoire où il prend part au Sommet Union européenne – Union africaine prévu ces 29 et 30 novembre 2017. Le président français, Emmanuel Macron vient de prendre des engagements forts pour les Ivoiriens, ce jeudi 30 novembre 2017, à l’occasion du lancement des travaux de construction de la première ligne du Métro d’Abidjan.  Soulignant les relations bilatérales anciennes, fortes et vivaces entre la Côte d’Ivoire et la France, le président Macron s’est voulu très pragmatique en traduisant la coopération entre les deux pays par ce qu’il appelle « des projets concrets qui vont changer la vie des Ivoiriens ».

Le premier de ces projets, c’est la réalisation du Métro d’Abidjan. Une première ligne qui va partir d’Anyama à Port-Bouët, avec une vingtaine de gares pour transporter plus de 500.000 Abidjanais chaque jours et plus de 180 millions de personnes par an. Ce projet, selon le président ivoirien, Alassane Ouattara, qui a précédé son homologue français dans la parole, va générer plus de 2000 emplois pour la jeunesse. Pour sa réalisation, c’est la bagatelle de 1,4 milliards d’Euros, soit environ 1000 milliards de f Cfa que Emmanuel Macron a consenti pour la Côte d’Ivoire. « C’est l’effort jamais réuni par la France dans le démarrage d’un train urbain dans un autre pays. Cela va faire des jaloux parmi vos collègues, et je sais que mon téléphone va crépiter… », a ironisé le président Macron, traduisant toute sa joie de devoir faire plaisir à son hôte ivoirien, Alassane OuattaraLe patron de l’Elysée s’est montré même plus pressé pour que les choses aillent plus vite. Il a annoncé pour d’ici 2022 la fin des travaux qui vont démarrer. A propos, réitérant son engagement depuis Ouagadougou pour des relations décomplexées entre la France et l’Afrique, il préconise la mise en place, « de manière partenariale », d’un Comité comportant des représentants ivoiriens et français, pour le suivi des travaux durant toutes les étapes jusqu’à leurs termes.

Second engagement fort du président français, Emmanuel Macron a affiché son ambition de faire d’Abidjan « un hub d’éducation régionale de référence ». Il a proposé, à cet effet, un partenariat entre les établissements français et ivoiriens qui devra donner la possibilité aux jeunes ivoiriens qui veulent faire des études en France de le faire et « d’avoir un double diplôme » à l’issue de leur cursus. Là aussi, plus pragmatique, le patron de l’Elysée a tenu à donner une échéance, notamment pour que les partenariats soient effectifs dès la rentrée 2018 – 2019

A côté de l’école, M. Macron veut également que la Paris et Abidjan soient de véritables partenaires pour la lutte contre le terrorisme et le renforcement de leur sécurité collective. A propos, il a annoncé la création d’une école régionale dédiée à la lutte contre le terrorisme. Cette école, le président français a souhaité qu’elle voit le jour le plus tôt possible, en visant déjà (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook