Après sa sortie de prison / Koua Justin persiste et signe : « Je suis déterminé à combattre ce pouvoir et à subir toutes les épreuves... »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 25 nov. 2017
  • Visites: 772
  • Commentaires: 2
Après son séjour carcéral qui a duré 30 mois, Justin Koua s'est rendu vendredi 24 novembre 2017 dans les locaux du groupe Olympe pour traduire ses remerciements pour le soutien et l'élan de solidarité pendant ses moments de détention et surtout réaffirmer son engagement aux combats pour construire la démocratie quel que soit le prix à payer.

Koua justin est visiblement ressorti plus fort de son périple carcéral. Après 30 mois passés au camp pénal de Bouaké, ensuite Dimbokro puis à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), le président de la jeunesse du Front populaire ivoirien(FPI) tendance Aboudramane Sangaré, se dit prêt à reprendre le combat là où il l’avait laissé. « A ma sortie de prison, je viens vous dire merci et en même temps vous réitérer mon engagement au combat, un combat pour construire la République, un combat pour nous débarrasser du despotisme parce que j’estime que nous sommes dans un pays sous domination despotique» a-t-il affirmé. «Je suis déterminé à combattre ce régime quel que soit ce que cela va me coûter et j’ai un combat à mener et si j’ai des épreuves à subir, je les assume et je ne renoncerai pas » a-t-il poursuivi. Selon Koua Justin, les lois ne règnent plus en Côte d’Ivoire. Ne règnent que les humeurs et les caprices d'un prince.

«J’estime qu’un pays qui se veut républicain, ne devrait pas accepter cela» a-t-il ajouté. Abordant le chapitre des prisonniers politiques, Justin Koua révèle qu’il existe encore 290 prisonniers dont certains ne seraient pas encore entendus depuis 6 ans et d’autre condamnés injustement à de très longues peines. « Ce sont (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook