CPI : reprise du procès de Gbagbo avec la déposition d'un témoin-expert en médecine légale

  • Source: APA
  • Date: mer. 11 oct. 2017
  • Visites: 2479
  • Commentaires: 3
Suspendu depuis jeudi dernier, le procès conjoint de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé a repris, mercredi, à la Cour pénale internationale (CPI) avec la déposition d'un témoin-expert en médecine légale.

«Mon rôle était de vérifier que les opérations d'exhumation des victimes correspondaient aux standards, amener à mes confrères ivoiriens le matériel pour les meilleurs conditions de conservation des prélèvements », a-t-il entre autres, expliqué répondant aux questions de l'équipe du procureur.

Le témoin-expert a éclairé la chambre de première instance sur une série de rapports de ses différentes missions en Côte d'Ivoire (29 novembre 2012, 2014 et 2015) dans le cadre de l'expertise médico-légale des victimes de la crise postélectorale ivoirienne de 2010.

Relativement aux victimes de la  marche des femmes d'Abobo (Nord d'Abidjan) du 03 mars 2011, l'expert a expliqué avoir effectué des visites au cimetière municipal de ladite commune du 29 novembre au 03 décembre 2012 à la recherche de la tombe de dame Bamba Machiami.

 « Il y avait plus de 700 victimes qui ont été exhumés... Les corps exhumés étaient très dégradés », a-t-il révélé s'agissant des corps exhumés par les autorités ivoiriennes dans le cadre de l'expertise médico-légale des victimes de cette crise. Son témoignage intervient après celui de l'ex-chef d'état-major des armées ivoiriennes,  le Général Philippe Mangou. 

L'audition de celui-ci,  qui a duré un peu plus d'une semaine a été précédée p (...)

Lire la suite sur APA



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour