Violence et radicalisation des jeunes : L'Etat ivoirien prépare une stratégie de prévention

  • Source: fratmat.info
  • Date: mar. 26 sept. 2017
  • Visites: 1926
  • Commentaires: 1
Un atelier de réflexion sur les comportements extrémistes des jeunes et les agissements des « enfants microbes » se tient, depuis le lundi 25 septembre, au Conseil économique, social, environnemental et culturel au Plateau.

L'Etat de Côte d'Ivoire ambitionne d'endiguer et d'enrayer durablement les nouvelles formes de violence qui gangrènent la société et  créent la psychose parmi les populations. Il a surtout à cœur de mettre fin au phénomène d'enfants en conflit avec la loi, communément appelés « enfants microbes », qui terrorisent les cités urbaines.

C'est dans cette optique que se tient, depuis hier, au Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec), au Plateau, un atelier auquel prennent part les ministères techniques, des leaders communautaires, des guides religieux, des partenaires internationaux et des experts de la problématique.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Tiémoko Touré, a noté que le sujet est d'une acuité brûlante, au regard de la forte montée de la violence juvénile.Une nouvelle forme d'agressivité imprévisible, multiforme et aveugle portée par des enfants appelés « microbes », des miliciens, des fanatiques religieux, etc.

« Nous devons faire vite et bien en menant une réflexion profonde sur les causes de ce phénomène. En vue de d&e (...)

Lire la suite sur fratmat.info


Côte d'Ivoire environnement économique leaders jeunes religieux Sidi Tiémoko Touré Plateau microbes




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour