Canada : un Ivoirien retrouvé à moitié mort après avoir franchi la frontière par -15 degrés


Au début du mois de février, les migrants ont dû affronter les températures polaires en franchissant la frontière entre les États-Unis et le Canada. © André Chivinski/CC/Flickr
  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: mer. 15 mars 2017
  • Visites: 1706
  • Commentaires: 0
Un migrant ivoirien, qui habitait aux États-Unis depuis dix ans, a été retrouvé inanimé du côté canadien de la frontière après l'avoir franchie illégalement par -15 degrés.

« Inconscient » et « dans des vêtements gelés », il a été retrouvé en hypothermie dans la nuit du 4 au 5 mars, près avoir traversé une rivière et un lac en plein hiver près de la frontière entre les États-Unis et la province canadienne du Québec, selon Eric Taillefer, son avocat. « Il (…) n’arrive que très peu à bouger les doigts ». Il ne peut pas mettre de chaussures car ses pieds sont trop enflés et il a des bouts de peau encore noircis », a raconté à l’AFP Me Taillefer.

Chauffeur de taxi à New York, l’homme dont l’identité n’a pas été révélée, a fui la Côte d’Ivoire en 2006. Le 4 mars, par crainte d’être renvoyé dans son pays d’origine par les autorités américaines, il s’est présenté au poste frontière de Lacolle (Québec) pour déposer une demande d’asile.

Le décret de Donald Trump en cause

Vouloir passer légalement « a peut-être été son erreur », a noté son avocat en référence à l’entente entre le Canada et les États-Unis, dite « sur les tiers pays sûrs », qui l’obligeait à faire cette demande côté américain à sa première entrée.

Depuis le décret anti-immigration de Donald Trump,jeuneafrique.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour