Série télévisée ''Ma grande famille'' : L'État apporte un appui de 100 millions de FCFA

  • Source: fratmat.info
  • Date: vend. 22 juil. 2016
  • Visites: 2008
  • Commentaires: 1

« L’État apporte un appui de 100 millions de Fcfa à Akissi Delta et sa série télévisée  ‘’Ma grande famille’’ », a déclaré le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman. C’était le 18 juillet 2016, à Abidjan-Cocody, à l’occasion du lancement officiel du tournage de sa nouvelle série dénommée « Ma grande famille » produite avec le soutien et la participation de la chaîne A+.

Selon lui, la Côte d’Ivoire ambitionne d’être le pays leader de la Francophonie. C’est pourquoi, de telles initiatives sont à encourager. Aussi a-t-il  invité les acteurs du 7e art  au travail et à se détourner de la jalousie afin de  promouvoir le cinéma ivoirien.

Il n’a pas manqué de rappeler les mécanismes mis en place par le gouvernement en vue de la promotion  du cinéma ivoirien, la participation des producteurs ivoiriens au Fespaco 2015, le marché africain d’achat et de vente des contenus audiovisuels, tels que le Discop de Johannesburg 2014 et le Discop Abidjan 2015 et 2016. Il s’est également félicité de la nouvelle loi sur les droits d’auteur qui vise à protéger les producteurs mais aussi les acteurs.

Me Affoussiata Bamba-Lamine, ministre de Communication, co-parrain de cette cérémonie, s’est réjouie de cette cérémonie qui vise à mettre en lumière la réalisatrice Akissi Delta. Elle a salué son humilité, son courage, sa persévérance  et son abnégation au travail. Avant de souhaiter que son exemple fasse des émules afin de permettre à la Côte d’Ivoire de se doter d’une véritable industrie cinématographique. Aussi a-t-elle souligné: « cette cérémonie de clap donne l’occasion de rappeler l’importance de l’audiovisuel dans la construction d’une identité collective voire nationale »...

Lire la suite sur fratmat.info




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour