Le ministre Sidi Touré annonce un cadre légal régissant le volontariat

  • Source: Ministère
  • Date: vend. 29 avr. 2016
  • Visites: 2356
  • Commentaires: 0

Le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Emploi des Jeunes et du Service Civique, a présidé la cérémonie de Signature de Convention de Partenariat relative au Volontariat. C'était ce jeudi 28 avril 2016 au Plateau, en présence des Représentant-Résident et Directeur Pays du PNUD.

Cette convention qui marque le démarrage de la phase pilote du « Programme National de Volontariat de Côte d'Ivoire », va mobiliser un corps de 1000 jeunes volontaires. Avec une place de choix accordée au genre : 50% de jeunes filles et jeunes femmes. 

Ledit programme ne se limitera pas uniquement au District Autonome d'Abidjan. Il couvrira également les Régions de Gbèkè (centre-nord) et du Tonkpi (ouest). 

Le ministre Sidi Tiémoko Touré a dit accueillir « avec enthousiasme » le Programme National de Volontariat dont le lancement et le démarrage effectif sont prévus le 06 juin 2016 à Man. 

« Le Gouvernement ivoirien (…) est résolu à doter notre pays d'un cadre légal régissant le volontariat », a souligné le premier responsable des Jeunes en révélant que « le projet de décret y afférent est déjà en examen auprès du Conseil des Ministres ». 

« Le volontariat est une opportunité offerte aux jeunes diplômés ou non, sans emploi, de vivre une expérience pratique dans différents secteurs d'activité. Il leur donne l'occasion de participer à la construction de la Côte d'Ivoire à travers les travaux d'intérêt général », a-t-il rappelé en rassurant les partenaires présents que « le Gouvernement (ivoirien) contribuera pleinement au succès de la réalisation du Programme de volontariat ».




Sidi Tiémoko Touré Côte d'Ivoire Abidjan Plateau PNUD Gouvernement emploi



Educarriere sur Facebook