Après son séjour au Burkina / Boni Yayi s'est entretenu avec Alassane Ouattara, à Abidjan
Ce que les deux chefs d'Etat se sont dit

  • Source: L'Inter
  • Date: mer. 20 janv. 2016
  • Visites: 1668
  • Commentaires: 0
C'est ce qu'on pourrait qualifier de voyage express. La visite à Abidjan du Béninois Thomas Boni Yayi a duré environ une heure.

L'hôte d'Alassane Ouattara est arrivé peu avant 11 heures à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Il était à peine midi lorsqu'il embarquait pour Cotonou. Les deux personnalités, Boni Yayi et Ouattara, s'étaient entretenues une demi-heure dans le pavillon d'honneur. Aucun ministre, ni diplomate n'était à leurs côtés. Leurs échanges étaient entourés d'un huis-clos total qui en disait long sur le sérieux de la discussion. Face à la presse, Alassane Ouattara et son homologue, affichaient bonne mine. Des deux, le président ivoirien a été le moins prolixe. « Nous sommes toujours très heureux de l'accueillir ici et d'échanger avec lui compte tenu de sa grande expérience », a signifié Alassane Ouattara. Il a rappelé que Boni Yayi lui avait transmis, quelques semaines auparavant, « le flambeau » de président  de la conférence des chefs d'Etat de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Ouattara a remercié son hôte d'avoir fait le déplacement d'Abidjan. Le président béninois a affirmé, pour sa part, qu'il était venu transmettre à Alassane Ouattara ses vœux « d'une année exceptionnelle pour la Côte d'Ivoire ». Par-dessus-tout, Boni Yayi a fait cas de son séjour à Ouagadougou et de sa rencontre avec Roch Marc Christian Kaboré, nouveau président élu du Faso. Thomas Boni Yayi se trouvait, lundi, à Ouagadougou où il a apporté sa compassion aux autorités burkinabè après les attentats terroristes du vendredi 15 janvier. « Il s'agit d'un contexte particulièrement difficile (…) Ce phénomène est en train de faire tache (...)

Lire la suite sur L'Inter


aéroport international Félix Houphouët-Boigny Alassane Ouattara Roch Marc Christian Kaboré Côte d'Ivoire Abidjan Ouagadougou Bénin Uemoa




Educarriere sur Facebook