24h après son investiture : Roch Kaboré reçoit Affi N'guessan à Ouaga
Le président du FPI à propos des ''écoutes téléphoniques'' : « Il faut faire droit aux aspirations du peuple »


(Photo DR)
  • Source: L'Inter
  • Date: jeu. 31 déc. 2015
  • Visites: 2233
  • Commentaires: 0
Le président du Faso nouvellement investi, Roch Marc Christian Kaboré, a échangé, mercredi à Ouagadougou, avec une délégation du Front populaire ivoirien (Fpi, opposition), conduite par le président du parti, Pascal Affi N'guessan.

« Il a été question de la situation politique dans la sous-région ouest-africaine, des relations entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso qui sont des relations historiques, anciennes », a déclaré monsieur N'guessan, à sa sortie d'audience. Au dire du président du Fpi, la rencontre a aussi permis d'évoquer la coopération entre partis socialistes, des membres de l'International socialiste dans la sous-région. « Nous avons réitéré nos félicitations au président Roch, à travers lui à tout le peuple burkinabè pour l'expérience historique que le Burkina Faso vient de vivre et qui constitue pour toute l'Afrique, un motif d'espoir », a-t-il relevé. Pour Pascal Affi N'guessan, le Burkina Faso a fait preuve de sa volonté de construire la démocratie, de faire progresser les libertés et de prendre en main son destin. Il a précisé que l'élection du président Roch Kaboré est un motif d'espoir parce que c'est une élection qui fait progresser dans la sous-région ouest-africaine, la grande famille socialiste. 

Evoquant les relations entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, l'hôte du président Kaboré a mentionné que celles-ci ont besoin d'être assainies et renforcées.

« Il y a un certain (...)



Lire la suite sur L'Inter


Affi N'guessan Roch Marc Christian Kaboré Roch Kaboré Front populaire ivoirien Fpi Côte d'Ivoire Afrique Ouagadougou Burkina Faso opposition



Educarriere sur Facebook