Affaire écoute téléphonique : ''Si c'est avéré, ce sera une attitude inamicale'' de Soro (Roch Kaboré)


Roch Kaboré, nouveau président élu du Burkina Faso
  • Source: Alerte Info
  • Date: mar. 15 déc. 2015
  • Visites: 2890
  • Commentaires: 0

Le nouveau président élu du Burkina Faso, Roch Kaboré, a estimé lundi que l'attitude du patron de l'assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, serait “déplorable et inamicale'' si son implication dans la tentative de coup d'Etat du général Gilbert Diendéré en septembre, était “avérée''.

“Si, c'est avéré, je pense qu'évidemment, vis-à-vis du président de l'Assemblée nationale ivoirienne, ce sera une attitude, tout à fait, déplorable et inamicale vis-à-vis des Burkinabès'', a affirmé Roch Kaboré, dans une interview à la télévision française, France 24.

Interrogé sur les enregistrements attribués à l'ex-ministre des Affaires étrangères de Compaoré, Djbrill Bassolé, et à M. Soro, en lien avec le putsch manqué de septembre, M. Kaboré a estimé que l'affaire relève de “la justice''.

“Je n'ai pas à donner d'avis particulier (…) La justice fera son travail et nous verrons de quoi il s'agit'', a-t-il conclu.

Samedi 05 décembre, le Premier ministre burkinabè de transition, Isaac Zida, a déclaré "authentiques" ces enregistrements que M. Soro qualifie de "grossier" et de “Fake'' (faux en français).




France 24 Guillaume Soro Roch Kaboré Burkina Faso Assemblée nationale



Educarriere sur Facebook