Développement des Etats de l'UEMOA : Les conditions pour bénéficier du financement d'un projet par la BOAD


(Photo DR)
  • Source: L'Inter
  • Date: vend. 20 nov. 2015
  • Visites: 2611
  • Commentaires: 0
Environ une trentaine de journalistes de la presse économique ivoirienne ont été instruits, les 17 et 18 novembre derniers, sur les procédures de la Banque ouest-africaine de développement (Boad).

C'était dans le cadre d'un séminaire dont le thème général est : « Le cycle d'un projet financé par la Boad », qui a eu lieu à Cocody. Moustapha Diao, ingénieur agronome senior à la Boad, a indiqué que le cycle de financement de projets de la Banque suit sept étapes. A savoir l'identification du projet, sa préparation à travers la réalisation d'un dossier d'étude de projet, l'évaluation antérieure, la décision de financement, avec à la clé la l'accord de prêt, l'exécution qui requiert des rapports d'audit comptable et rapports de mission de supervision, la clôture qui sera sanctionnée par un rapport d'audit final du projet, notamment le rapport de fin d'exécution et enfin, l'évaluation postérieure qui permettra de s'assurer de la capitalisation des résultats et des leçons à tirer pour les projets futurs. Moustapha Diao a expliqué que la phase d'identification du projet est l'opération par laquelle la Banque sélectionne les projets qui répondent à ses critères d'intervention et conformes aux stratégies de développement national, régional ou sectoriel et à la stratégie d'intervention de la Boad. Les projets qui seront retenus, informe l'expert, sont ceux qui présenteront une viabilité économique et une rentabilité financière. Mais avant, précise le spécialiste, dans le cadre de l'examen préliminaire du dossier du promoteur/emprunteur, quand il s'agit d'un opérateur privé, le projet est soumis au Comité d'agrément de la Banque, qui doit marquer son intérêt avant qu'il ne soit acheminé au Comité des engagements. Les projets publics, quant à eux, vont directement au Comité des engagements en vue de leur admission dans le portefeuille de la Banque.

 

2,5 milliards de Fcfa pour les études de projets

Une précision de taille, c'est qu'un fonds d'études de 2,5 milliards de Fcfa est mis en place chaque année au profit des Etats de l'Union pour les projets. « Les projets admis en portefeuille sont programmés pour leur présentation au Conseil d'administration en fonction de leur degré de maturité et des objectifs géographiques, catégoriels et sectoriels de la Banque », a présenté l'ingénieur agronome senior. S'ensuit alors l'évaluation du projet, qui comprend plusieurs étapes : le pré-rapport d'évaluation, la mission d'évaluation et le rapport d'évaluation. Après cette étape, et en cas d'avis favorable du Comité de direction, le rapport est soumis à l'approbation de la présidence en vue d'arrêter la position de la Banque concernant le montant du financement et les conditions et modalités de l'intervention de la Banque. Moustapha Diao a confié que les négociations regroupent une délégation de la Banque et du promoteur/emprunteur potentiel ou ses représentants. S'agissant de (...)

Lire la suite sur L'Inter


Banque économique don projet fonds Cocody identification développement ivoirien




Educarriere sur Facebook