Marche de Banny, KKB et Koulibaly le 28 septembre : Voici la première réaction du gouvernement ivoirien


(Photo d"archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: vend. 25 sept. 2015
  • Visites: 2473
  • Commentaires: 28

À l'issue du conseil des ministres de ce mercredi 23 septembre 2015 au Palais présidentiel au Plateau, le porte-parole du gouvernement ivoirien s'est prononcé sur l'initiative des candidats Charles Konan Banny, Mamadou Koulibaly et Kouadio Konan Bertin d'organiser le lundi 28 septembre 2015 une marche devant le siège de la Commission électorale indépendante (Cei) et la Radiodiffusion et télévision ivoirienne (RTI).
Bruno Koné a indiqué que la Côte d'Ivoire se veut un État de droit, de démocratie où tout le monde peut s'exprimer comme il veut. « Certaines marches effectivement peuvent être dans certains cas autorisées quand elles revêtent un intérêt et qu'il n'y a pas de risque qu'elles dégénèrent. Les autorités en charge de la sécurité vont être saisies. C'est à elles d'apprécier l'aspect sécuritaire de cette marche », a-t-il déclaré. Il a fait savoir que le gouvernement trouve inopportune une remise en cause de la Cei
« Au lieu d'aller marcher sur la Rti, ils feraient plutôt mieux de marcher pour rencontrer les électeurs. La Rti vient de décider d'ouvrir son programme aux candidats. La solution, ce n'est pas la rue».

TAB




Côte d'Ivoire Kouadio Konan Bertin Mamadou Koulibaly Bruno Koné Banny Commission électorale indépendante Cei Plateau gouvernement candidats conseil des ministres ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour