Présidentielles 2015 : Les dessous de la sortie de Mabri Toikeusse contre l'appel de Daoukro


(Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 13 juil. 2015
  • Visites: 4419
  • Commentaires: 2
Ça a sonné comme un coup d'épée dans la fourmilière du Rhdp, la sortie depuis Paris du ministre d'État Albert Mabri Toikeuse, en début de semaine, sur l'appel de Daoukro.

Le président de l'Udpci n'a pas usé de la langue de bois pour donner sa position sur certains points dudit appel dans lequel il ne se reconnaît pas. L'héritier politique de feu le général Robert Guéi a, notamment, ''déchiré'' cette disposition de l'appel d'Henri Konan Bédié relative à l'alternance 2020 qui devrait permettre à son parti, le Pdci-Rda, de revenir au pouvoir à la suite du président Ouattara, dont il demande à toutes les formations du Rhdp de soutenir sa candidature unique pour l'échéance d'octobre 2015. «L'appel de Daoukro est un appel, et non pas un accord. Nous, nous sommes liés au Rhdp par un accord signé à Paris. Au-delà de ça, il n'y pas d'autres accords qui nous lient. Nous avons chacun déclaré que notre candidat en 2015, c'est Alassane Ouattara. Nous sommes favorables à un parti unifié dont les conditions seront discutées. 2020? En fonction de l'évolution de notre alliance, des décisions seront prises… ». Et Mabri Toikeuse de se montrer plus précis: «Nous avons eu un congrès, et à l'occasion de ce congrès il y a eu des résolutions qui nous demandent de nous préparer pour 2020. Mabri Toikeusse se prépare donc pour être candidat en 2020. Maintenant s'il y a des discussions que nous devons avoir, nous les aurons. Mais, j'espère que c'est moi qui serai le candidat des Houphouétistes en 2020». En clair, l'actuel ministre d'État souligne ne pas se sentir concerné par une quelconque passe au Pdci-Rda après Ouattara, en 2020. Pour qui suit les activités de l'Udpci, l'on ne devrait pas être surpris par cette position de son président.

En effet, la formation politique ''arc-en-ciel'' aura été, effectivement, le premier à exprimer son renoncement au scrutin de 2015 (...)

Lire la suite sur L'Inter


Henri Konan Bédié Alassane Ouattara Mabri Toikeusse Pdci Rhdp Houphouétiste Daoukro Paris candidature




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour