Côte d'Ivoire / Un chef de guerre prévient, depuis le Ghana : « Le plus dur arrive... » - Il fait de graves révélations


Pasteur Gammi annonce des jours sombres en Côte d’Ivoire (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 10 juil. 2015
  • Visites: 4647
  • Commentaires: 2
Pasteur Gammi, patron du Mouvement ivoirien pour la libération de l'ouest de la Côte d'Ivoire ( Miloci), une des têtes fortes de la galaxie patriotique proche de Laurent Gbagbo, s'est signalé à nous, le mercredi 08 juillet 2015, sur le coup de 12 h, pour annoncer des « jours sombres en Côte d'Ivoire », dans les prochaines semaines.

Depuis son exil, ghanéen, ce «  résistant patriote » dont les forces avaient combattu à l'ouest en 2002, puis à Abidjan, lors de la crise post-électorale de 2010, soutient que «  tout va se dénouer dans trois mois. La France va imposer une transition et un leader politique, candidat déclaré à la présidentielle d'octobre 2015, sera nommé Premier ministre avec plein pouvoir  » a-t-il débobiné ce qu'il présente comme un plan pour sortir définitivement la Côte d'Ivoire de la crise.

Lorsque nous marquons notre scepticisme en lui disant que la mise en place d'une «  transition, en l'état actuel de la situation politique ivoirienne est improbable et que cette transition, si elle devrait avoir lieu, résulterait d'un cas de force majeure, voire d'un coup de force, la réaction de cet ancien chef de guerre a été de nous demander les nouvelles d'un général. « Le plus dur reste à venir. Est-ce que vous avez les nouvelles du général (…) » ? nous a-t-il lancé, sans en dire plus. Une question qui peut cacher bien d'inconnues. « Ok, observons, le temps nous situera…  (...)

Lire la suite sur Soir Info


Laurent Gbagbo galaxie patriotique Côte d'Ivoire Abidjan France présidentielle candidat




Educarriere sur Facebook