Marie Odette Lorougnon : Le gouvernement se prononce sur son arrestation

  • Source: fratmat.info
  • Date: jeu. 09 avr. 2015
  • Visites: 1945
  • Commentaires: 0

S'exprimant, ce mercredi 8 avril 2015, sur la récente arrestation de Marie Odette Lorougnon (présidente des femmes du Front populaire ivoirien, suspendue de ce poste par Affi N'Guessan), le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, a indiqué que c'est bien dommage qu'elle se soit rendue coupable de troubles à l'ordre public.

« Vous savez, nous aurions voulu qu'il n'y ait pas d'arrestation.  Mais nous pensons qu'il faut éviter à notre pays de retomber dans les travers qu'il a connus dans le passé. Il faut tout faire pour éviter que certaines personnes, pour des intérêts personnels et particuliers, agitent la jeunesse pour créer la chienlit dans notre pays », a indiqué le ministre Bruno Koné.

Poursuivant, il a souligné que le gouvernement a pris ses responsabilités. Car, les lois sont très claires, dira-t-il, en ce qui concerne les troubles à l'ordre public.

Selon Nabagné Koné, les personnes qui seront à la base de ces troubles courent malheureusement le risque d'être rattraper par les lois.

Pour lui, il y a le droit de manifester mais à condition que cela ne conduise pas à des désagréments ou même à des destructions de biens et des actes qui peuvent porter préjudice à d'autres personnes.

Marie Odette Lorougnon et cinq autres membres du Fpi ont été mis aux arrêts le vendredi dernier alors qu'ils manifestaient devant les locaux du journal « Notre voie ». Ce, en vue d'installer le nouveau conseil d'administration nommé par une dissidence au sein de ce parti. Hier mardi,  ces six personnes n'ont pu être entendues par un juge d'instruction et sont encore à ce jour dans les locaux de la préfecture de police.


Ouattara Ouakaltio
Correspondant communal




Affi N'Guessan Bruno Nabagné Koné Bruno Koné Odette Lorougnon Ouattara Front populaire ivoirien Fpi gouvernement police



Educarriere sur Facebook