''Après le sport, nous devons être champions d'Afrique en Economie'' (Alassane Ouattara)

  • Source: APA
  • Date: jeu. 05 mars 2015
  • Visites: 1760
  • Commentaires: 0
Pour son premier dans la région de la Nawa, à Soubré, le chef de l'Etat Alassane Ouattara annonce un ‘'développement'' dans la ‘'paix ‘'et la ‘'cohésion'' pour être ‘'les champions d'Afrique en économie et dans tous les domaines'' après le sport.

C'est la place Charles Bauza Donwahi à Soubré, du nom du ‘'digne fils de la région'' qui a beaucoup ‘'fait et compté pour la Nation'', selon M. Ouattara qui a abrité le meeting d'ouverture de la visite d'Etat présidentielle de cinq jours, dans le District du Bas-Sassandra

Le Chef de l'Etat a salué Soubré, ‘'la Côte d'Ivoire en miniature où résident ensemble et en parfaite intelligence, toutes les populations ivoiriennes et celles venues d'ailleurs''. Cette diversité est ‘'une grande force pour la région, une grande force pour la Côte d'Ivoire'', a souligné M. Ouattara.

‘' La Côte d'Ivoire doit beaucoup à la région de la Nawa qui produit tout ce qui est la richesse du pays : cacao, café, hévéa, palmier à huile, les cultures vivrières'', a-t-il rappelé.
C'est pourquoi il a exhorté les fils et fille d'Houphouët-Boigny au ‘'rassemblement'', à la ‘'paix'' et à la ‘'cohésion'' en prenant pour point d'ancrage l'Appel de Daoukro

La paix, dit-il, peut aider à faire avancer le ‘'développement'' du pays. ‘'Mon ambition est de continuer le développement de cette nation pour la hisser au niveau des nations développées'' a indiqué le chef de l'Etat ivoirien

‘'Grâce à la paix, cette région connaît un essor important. Et grâce à la paix, nous ferons de grandes choses pour la Côte d' Ivoire afin que notre pays ne retourne plus dans les difficultés que nous avons connues grâce à la cohésion retrouvée'' a affirmé Alassane Ouattara, élevé à la dignité de Grand Chef de la Nawa avec les attributs dus à son nouveau ‘'statut''.

‘' Voyez-vous, nous sommes champions d'Afrique. Mais nous travaillons pour être non seulement des champions en sport mais aussi des champions en économie et dans tous les secteurs'', s'est réjoui M. Ouattara.

Pour atteindre cet objectif, il a annoncé plusieurs investissements dont la construction de deux nouveaux barrages, l'électrification de 32 localités de la région pour un coût total de 820 milliards FCFA pour faire passer le taux d'électrification de la région de ‘'47% à 78% en fin 2016''.

Auparavant, faisant le point des réalisations à Soubré, Alassane Ouattara a rappelé ‘' les investissements de 5 milliards du PPU (Programme présidentiel d'urgence) et 31 milliards FCFA du PRICI'' pour la réhabilitation de centres de santé, l'équipement du Centre hospitalier régional de la ville.

Sur le plan de l'éducation, ce sont 338 mille kits scolaires, 2 collèges, 528 classes primaires…que ces fonds ont également permis de réaliser.

Au niveau des infrastructures routières et socioéconomiques, ‘' 1000 km de pistes rurales réhabilités, 8km de bitume dans la ville'' ont été réalisés sans compter ‘'les travaux du barrage de Soubré qui avancent à grands pas et qui sera livré en 2018'' a déclaré Alassane Ouattara, promettant, la fin ‘'du phénomène des coupeurs de route ‘'pour bientôt avec le ‘'renforcement des moyens ‘' de la gendarmerie.

Après le meeting, le chef de l'Etat s'est rendu à Yocolidabouo pour une ‘'visite privée'' à ‘'son'' frère Marcel ZadiKessy, Président du Conseil économique et social. Vendredi, c'est autour de Sassandra, Fresco et Tabou d'accueillir le chef de l'Etat et son épouse.

HS/ls/APA




Côte d'Ivoire Alassane Ouattara Kessy Donwahi Soubré Sassandra Daoukro Tabou Afrique présidentielle coupeurs de route gendarmerie café cacao développement ivoirien permis santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour