Électricité en Côte d'Ivoire : Adama Toungara : « Il faut un financement de 3000 milliards de FCfa » - La création d'une école dédiée au pétrole proposée


Adama Toungara veut garantir aux ménages et aux industries une énergie abondante et de bonne qualité. (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 24 nov. 2014
  • Visites: 1946
  • Commentaires: 0
« Il faudrait un financement d'environ 3000 milliards de francs Cfa, sur la période 2015-2030, pour le secteur de l'électricité », a indiqué Adama Toungara, ministre du pétrole et de l'énergie, le 22 novembre 2014, à Yamoussoukro, au terme du séminaire international portant sur le pétrole, le gaz et l'énergie.

Le ministre Toungara s'est félicité que les travaux aient permis de faire le bilan des actions déjà réalisées depuis 2011, et aient abouti à l'élaboration de plans d'action et d'investissement. Par ailleurs, Emmanuel Koffi, président du comité scientifique, a rendu compte des recommandations faites au titre du développement du gaz naturel et de la sécurité de l'approvisionnement. Le séminaire, a-t-il ajouté,  a demandé de poursuivre le développement des centrales à énergies renouvelables ( hydroélectricité, biomasse, solaire), de continuer l'intensification de la promotion du bassin sédimentaire et d'accroître  les campagnes d'acquisition sismique multi-clients et d'adapter les conditions réglementaires et fiscales des contrats pétrolier (...)

Lire la suite sur Soir Info


client secteur énergie Toungara Yamoussoukro électricité développement permis




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour