FPI / ''Cas Laurent Gbagbo'' : Koné Katinan répond à Affi N'Guessan


Sur le cas ''Gbagbo'', le porte-parole de l’ex-président, Koné Katinan, ne pense pas exactement comme Affi N’guessan, président du Fpi.
  • Source: L'Inter
  • Date: sam. 26 avr. 2014
  • Visites: 4451
  • Commentaires: 4
Il y a immanquablement une réponse à Pascal Affi N'Guessan dans ce texte de Justin Koné Katinan dont copie nous a été acheminée.

Le document, intitulé ''La Pâques juive chrétienne ou ivoirienne'', abonde de références historiques et bibliques et établit, par-dessus tout, un parallèle avec la situation sociopolitique en Côte d'Ivoire. Justin Koné Katinan, dernier ministre du Budget de Laurent Gbagbo et son actuel porte-parole, répond à Pascal Affi N'guessan, président du Front populaire ivoirien, sans jamais citer ce dernier. Affi N'guessan, dans une interview exclusive dans ''L'Inter'' mercredi dernier, avait indiqué qu'il fallait «mener de front tous les combats et ne pas subordonner certains combats à d'autres», sous-entendu qu'il ne fallait pas subordonner le combat pour la libération de Laurent Gbagbo aux autres formes de lutte. Notamment celle visant la reconquête du pouvoir par le Fpi.

Koné Katinan ne pense pas exactement comme Affi N'guessan. Voici ce qu'il dit dans son texte qui s'étend sur huit (8) pages: «Si ensemble, nous confessons qu'il n'est pas bon qu'un des nôtres soit détenu en prison à cause de notre haine, à coups sûrs, nous entendrons le coq chanter. Alors, comme Pierre, nous regretterons nos reniements. C'est seulement à partir de cet instant, que le Christ portera à nouveau son regard sur nous. Hâtons-nous sur ce chemin quel que soit le côté où l'on se situe, en nous concentrant sur ce qui nous divise. Notre contradiction principale est l'emprisonnement injustifié et moralement inacceptable, du président Laurent Gbagbo à la Cpi, auquel l'on vient de joindre le ministre Blé Goudé.

C'est finalement cette contradiction qui bloque le processus de remise en ordre du pays. C'est par conséquent elle qui subordonne toutes les autres. L'histoire humaine est pleine d'exemples qui illustrent des renversements de situations qui rappellent que nul ne détient la plénitude de son destin en main. Il y a toujours une petite parcelle de l'inconnu qui nous renvoie à notre condition humaine». Dans son interview à votre quotidien, Pascal Affi N'guessan estimait que la libération de l&rsqu (...)

Lire la suite sur L'Inter


Laurent Gbagbo Affi N'Guessan Blé Goudé Justin Koné Katinan Front populaire ivoirien Fpi Côte d'Ivoire Cpi Budget




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour