Procès d'extradition de Koné Katinan : verdict le 5 août

  • Source: AFP
  • Date: mar. 25 juin 2013
  • Visites: 2090
  • Commentaires: 0
ACCRA - Un tribunal ghanéen a fixé mardi au 5 août le verdict du procès d'extradition de Justin Koné Katinan, porte-parole de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, a constaté un journaliste de l'AFP.

Arrêté au Ghana en août, M. Koné Katinan est recherché par la Côte d'Ivoire pour crimes économiques durant la sanglante crise post-électorale, qui a fait environ 3.000 morts, déclenchée par le refus de Laurent Gbagbo de céder le pouvoir à son rival Alassane Ouattara, après sa défaite à la présidentielle de novembre 2010.

Alors que le procès dure depuis de longs mois, la date du verdict a été fixée après la fin de l'interrogatoire de M. Koné Katinan mardi par le parquet.

Sous le coup de 20 chefs d'accusation de complot et de vol, M. Koné Katinan affirme que les accusations portées contre lui par son pays ont des motivations politiques et qu'elles sont orchestrées par l'actuel président Ouattara.

L'ancien ministre ivoirien du Budget, acteur-clé de l'ère Gbagbo, a déclaré la semaine dernière qu'il craignait d'être torturé s'il était extradé du Ghana vers la Côte d'Ivoire.

Selon les organisations de défense des droits de l'Homme, le régime de Ouattara a poursuivi des centaines de partisans de Gbagbo mais très peu de ses propres partisans pour les crimes commis pendant la crise post-électorale.

Laurent Gbagbo, qui a été arrêté en avril 2011 à Abidjan, est détenu depuis fin 2011 à La Haye où il doit être jugé par la Cour pénale internationale pour crimes contre l'humanité.

cs/ade/cdc/aub


Laurent Gbagbo Alassane Ouattara Justin Koné Katinan Côte d'Ivoire Abidjan La Haye Ghana Cour pénale internationale présidentielle Budget procès



Educarriere sur Facebook